Literature & poetry

Une heure avec...Hommage à Jean Sénac

Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées
  • 7 March 2020
Une heure avec...Hommage à Jean Sénac

Tous les samedis de 16h30 à 17h30, un nouveau rendez-vous pour découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière. 

Share the page

« Une heure avec... » / Les rencontres littéraires de l'IMA », c 'est une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire : Philippe Lefait, Paula Jacques, Leïla Kaddour, Bernard Magnier, Francesca Isidori, Sylvie Tanette, Farouk Mardam-Bey..., et les lectures d’un comédien(ne). Le principe de la programmation étant de saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire.

Samedi 7 mars 2020

Hommage à Jean Sénac

Avec :

René de Ceccathy

René de Ceccatty est né en 1952 à Tunis. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages (romans, récits intimes, essais, biographies) publiés pour la plupart chez Gallimard, Seuil, Flammarion. Son livre le plus récent: Mes années japonaises (Mercure de France, 2019). Il est également traducteur d’italien et de japonais, de littérature classique et contemporaine. Il est éditeur aux éditions du Seuil. Et il travaille pour le théâtre. Il a publié de nombreux articles sur Jean Sénac, dont il a préfacé les oeuvres complètes chez Actes Sud, dans l’édition de 1999, récemment rééditée, sous la direction de Hamid Nacer-Khodja. Aux éditions du Seuil, il a publié et préfacé la biographie de Jean Sénac, par Bernard Mazo (1939-2013), Jean Sénac, poète et martyr.

Gilles Gauthier

Gilles Gauthier, aujourd’hui conseiller de Jack Lang à l’Institut du monde arabe, a été enseignant en Algérie entre 1966 et 1971 puis au Maroc entre 1972 et 1977. Il a été  proche de Jean Sénac pendant les cinq dernières années de sa vie. Devenu plus tard diplomate il a été en poste en Irak, en Algérie, en Égypte, au Liban, à Bahreïn, au Yémen. Il est le traducteur des romans d’Alaa El Aswany et notamment de L’immeuble Yacoubian Il est également l’auteur de Entre deux rives, cinquante ans de passion pour le monde arabe publié chez Lattés en 2018. 

Guy Dugas

Professeur émérite des Universités, spécialistes de minorités culturelles au Maghreb colonial, Guy Dugas a consacré plusieurs études aux écrivains français d'Algérie (Camus, Roy, Roblès,...) et à Jean Sénac sur qui il a dirigé la thèse d'Hamid Nacer Khodja, Jean Sénac critique (Univ. Montpellier 3, 2005). Depuis la mort de ce dernier, il s'efforce de prolonger son action de conservation des archives, partagées entre Marseille et Alger, et de valorisation de l'oeuvre du poète dont il a notamment publié deux recueils inédits, L'Enfant fruitier (2018) et Chanson de la Boqqâla, dans la collection des "Petits inédits maghrébins" (PIM) qu'il dirige aux éditions El Kalima (Alger/Lunel). Il a dirigé le dossier Jean Sénac à paraître en mai dans la revue Europe.

Animé par Nicolas Dutent

Nicolas Dutent est journaliste culturel, critique littéraire, poète intermittent. Passé par L’Humanité, Les Lettres françaises, France culture, il est désormais rédacteur en chef des pages culturelles de l'hebdomadaire Marianne et membre de la revue Esprit. Il s’est spécialisé dans plusieurs domaines : philosophie, littérature, photographie, religion. Il est notamment co-auteur, avec Jean-Luc Nancy, de Marquage manquant (Venterniers).

Lu par Violaine Schwartz

Comédienne-chanteuse formée à l’école du Théâtre National de Strasbourg, Violaine Schwartz a écrit trois pièces radiophoniques pour France Culture, deux romans, La tête en arrière (POL, 2010) et Le vent dans la bouche (POL, 2013) et trois pièces de théâtre. Elle participe régulièrement à l'émission de France Culture, Des papous dans la tête.

Et par Léon Bonnaffé

Léon Bonnaffé  auteur et interprète, s’est notamment formé à l’École du Théâtre national de Strasbourg. Cet explorateur de formats novateurs s’est entre autres distingué avec Un Dimanche à..., balade littéraire vers un lieu tenu secret, une commande du Centre des Monuments nationaux et avec Un léger contretemps, spectacle seul en scène. Fin 2017, il écrit la fiction sonore Hasta Dente ! pour France Culture et la SACD.

 

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France 

« Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

     

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris