Un début d'année en beauté

Audace et innovation pour la programmation 2017

Published by Jack Lang | On 8 December 2016
Aventuriers des mers et Bisrka, sortilèges d'une oasis, deux des expositions de la rentrée 2017 à l'IMA
«Aventuriers des mers, de Sindbad à Marco Polo» et «Biskra, sortilèges d'une oasis» : deux expositions à ne pas manquer début 2017 à l'IMA. IMA-Thierry Rambaud/Alice Sidoli

Depuis fin novembre dernier, une superbe embarcation de 30 m de long accueille le visiteur sur l’esplanade de l’IMA : le boutre Nizwa, né sur les chantiers navals du sultanat d’Oman. Une invitation à rencontrer les « Aventuriers des mers, de Sindbad à Marco Polo », la grande exposition patrimoniale de cet hiver. Mais en ce début d'année 2017, l'IMA vous réserve bien d'autres surprises…

Share the page

A ne pas manquer non plus avant leur clôture, le 22 janvier prochain : « Biskra, sortilèges d’une oasis », voyage au cœur d’une station d’hivernage qui fut le point de rencontre des avant-gardes. Et dans le Musée de l’IMA, « Last Water War, ruins of a future », photographies d'Emeric Lhuisset du site archéologique de Girsu en Irak.

Last Water war, exposition à l'Institut du monde arabe janvier 2017 IMA/Thierry Rambaud

Comme toujours, un riche programme de spectacles, concerts, films et débats est organisé autour de ces événements.

A découvrir en ce premier trimestre 2017, la « Collection Barjeel. Chefs-d’œuvre de l’art moderne et contemporain arabe ». L’IMA exposera près d’une centaine d’œuvres issues de ce fond d’une immense richesse, dont de nombreux artistes majeurs : Mohammed Cherkaoui, Kader Attia, Rachid Koraichi, Etel Adnan, Adel Abdessemed…

Sans oublier, début avril, l’ouverture de « Trésors de l’islam en Afrique. Treize siècles d’histoire ». Une  première qui réunira, sur 1 100 m², plus de 200 œuvres multidisciplinaires pour témoigner de la richesse artistique et culturelle de la pratique de l’islam en Afrique subsaharienne, de Dakar à Zanzibar, de Tombouctou à Harar.

La politique de rénovation majeure des bâtiments de l’IMA continue de donner ses fruits. La bibliothèque rouvre ses portes le 30 mars prochain avec une programmation culturelle exceptionnelle : en avant-première, un Cycle autour des littératures arabes conçu par l’acteur et metteur en scène Wissam Arbache. Bientôt, la remise en marche des moucharabiehs et un nouvel accrochage des collections du musée.

Tels sont les premiers jalons d’une année brillante, qui culminera fin 2017 avec l’anniversaire de l’IMA, qui fêtera ses trente ans.

Jack Lang Né en 1939, diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris, Docteur en Droit et agrégé de Droit Public et de Sciences Politiques, Jack LANG a été professeur de Droit Public... Lire la suite
Share the page

À propos de ce blog

Bienvenue sur le blog de l’Institut du monde arabe, lancé en octobre 2016.

Son but : donner la parole aux passionnés du monde arabe dans et hors de l’institution. Retrouvez les coups de cœur des équipes (livres, cinéma, musique, expos…), les portraits de personnalités, les regards d’intervenants sur des questions historiques, sociologiques, artistiques… Promenez-vous dans les coulisses de l’institution et des événements et suivez les actualités de la présidence de l’IMA.

La rédaction invite experts et amateurs, tous passionnés, à s’exprimer en leur nom sur toutes les facettes du monde arabe.

Jack Lang sur le blog de l'Institut du monde arabe
Présidence Publié par Jack Lang | le 10 October 2016

Un blog pour l'IMA !

Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe, présente les ambitions du tout nouveau blog...

Lire la suite
rss

Instagram

Rejoignez-nous sur :

Archives

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris