Actualités
L'IMA au jour le jour

IMA Nomade | L'exposition « Habibi » à Stockholm

IMA Nomade | L'exposition « Habibi » à Stockholm

Un an après l'exposition parisienne initiale (27 sept. 2022 au 19 mars 2023), « Habibi, les révolutions de l'amour » rouvre ses portes à Stockholm (Suède). Museum of Mediterranean and Near Eastern Antiquities, du 23 février 2024 au 23 février 2025.

Alice Sidoli / IMA

Itinérances d’expositions, ateliers en tous genres, prêts d'œuvres, coopérations… : l'IMA « nomadise » toute l’année à travers la France et à l’international. 
Dernière actualité en date : l'ouverture le 23 février dernier à Stockholm, pour une année entière, de l'exposition « Habibi, les révolutions de l'amour » au Museum of Mediterranean and Near Eastern Antiquities.

Partager la page
Itinérances d’expositions et d’ateliers, prêts d’œuvres… : les activités de l’IMA ne se limitent pas à l’iconique bâtiment du 5e arrondissement de Paris imaginé par Jean Nouvel. Sous le titre générique d’« IMA Nomade », l'IMA se déploie toute l’année à travers la France et à l’international.

L'occasion de présenter la foisonnante programmation de l’IMA Nomade, fruit de partenariats tissés année après année qui participent pleinement de la mission de l’Institut du monde arabe : faire connaître le monde arabe sous toutes ses facettes, et contribuer au dialogue des cultures.

« Modernités arabe », exposition au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat, mars-août 2023. D.R.
Sous le titre : « Divas:Inspiration and immersion in Arab music and cinema », l'exposition « Divas, d'Oum Kalthoum à Dalida » a été montrée, en version intégrale, au Tropenmuseum d'Amsterdam. Le périple continue : l’exposition s’invite à partir du 3 juin, et jusqu’en septembre 2024, à Amman, en Jordanie, à l’occasion du 50e anniversaire de la disparition d’Oum Kalthoum et du jubilé royal.
Affiche de l’exposition « Chili, Sarajevo, Palestine. Musées en exil » au MO.CO Montpellier Contemporain, présentant notamment une sélection d’œuvres de la collection du Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine, abritée à l’IMA depuis 2016.

Itinérances des expositions & des collections

Stockholm | Habibi, the revolutions of love

Du 23 février 2024 au 23 février 2025

Poursuivant la mise en valeur des 1001 facettes de la culture arabe, l’IMA avait programmé, en 2022-2023,  «Habibi, les révolutions de l’amour », qui réunissait des œuvres récentes autour des identités LGBTQIA+. Depuis le 23 février,  l’exposition est présentée en Suède, à Stockholm, au Museum of Mediterranean and Near Eastern Antiquities. Situé en centre ville, c’est l’un des quatre Musées nationaux suédois des cultures du monde. 

Tanger | Modernités arabes, collection du musée de l’Institut du monde arabe

Jusqu'à la mi-mai 2024

Remarquable sélection d’œuvres du musée de l’IMA et riche panorama des avant-gardes des modernités plurielles des pays du monde arabe de 1945 à nos jours, « Modernités arabes » achève sa tournée marocaine, organisée avec le soutien de la Fondation nationale des Musées (FNM), à la mi-mai 2024, au musée de la Kasbah- Espace d’Art contemporain de Tanger. Elle y est présentée depuis le 13 novembre 2023, après le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat. Un important catalogue sur la collection a été publié pour cette occasion par la FNM/IMA.

Tunis | Ce que la Palestine apporte au monde

Du 23 mai au 28 juin 2024

Avec « Ce que la Palestine apporte au monde », l’Institut du monde arabe a choisi de donner à voir l’élan et l’irréductible vitalité de la création palestinienne, qu’elle s’élabore dans les territoires ou dans l’exil. L’exposition, qui s’est achevée le 31 décembre dernier, sera présentée partiellement à l’Institut français de Tunis du 23 mai au 28 juin 2024. Elle sera ensuite à redécouvrir à l’Institut du monde arabe-Tourcoing à partir de septembre 2024.

Amman|Divas, d'Oum Kalthoum à Dalida

À partir du 3 juin 2024

Hommage aux plus grandes artistes femmes de la musique et du cinéma arabes du xxe siècle , l’exposition « Divas. D’Oum Kalthoum à Dalida » (19 mai-26 septembre 2021) a été redéployée au Tropenmuseum d’Amsterdam jusqu’au 8 mars dernier. 
Le périple continue : l’exposition s’invite  à partir du 3 juin, et jusqu’en septembre 2024, à Amman, en Jordanie, grâce aux Friends of Jordan Festivals, à l’occasion du 50e anniversaire de la disparition d’Oum Kalthoum et du jubilé royal.

Riyad | Parfums d'Arabie

Du 6 mai au 24 août 2024

Sitôt démontée… sitôt remontrée ! L’exposition « Parfums d’Orient », sitôt achevée à l’IMA (17 mars 2024), sera présentée au Musée national saoudien de Riyadh à partir du 6 mai prochain. 

 

Actions éducatives

Ateliers nomades dans les villes partenaires

Tout au long de l’année, l’IMA est présent dans ses villes partenaires : Argenteuil, Bondy, Clichy-Sous-Bois, Grigny, Issy-Les-Moulineaux, Les Mureaux, Saint-Denis et Soyaux (Angoulême).

Mieux-être et santé par les arts

Prochainement disponible, une exposition pédagogique itinérante sur les « Parfums d’Orient » est destinée à circuler au sein des hôpitaux, accompagnée de médiations olfactives. Des ateliers sont prévus à destination de patients et soignants de l’APHP et des visites à destination de nombreux organismes du domaine du soin.

L'IMA, partenaire des Micro-folies

Le programme des Micro-Folies est un dispositif de politique culturelle porté par le ministère de la Culture et coordonné par la Villette en lien avec 12 institutions, dont l’Institut du monde arabe. Il prend la forme de musées numériques modulables, que l’on peut installer partout en France, dans n’importe quel lieu pourvu qu'il soit équipé de prises de courant, et qui proposent, gratuitement des contenus culturels, ludiques et technologiques.
Dans ce cadre, l’IMA présente plusieurs œuvres de ses collections permanentes, en proposant des jeux de miroirs entre les témoignages de l’Histoire et les réécritures contemporaines, à l’image de l’une des plus somptueuses copies du Coran, datant du Xe siècle et écrite à l’encre or sur parchemin teinté à l’indigo, répondant au leporello intitulé Dhikr (1978) de l’artiste libanaise Etel Adnan.

Plus d'infos sur les Micro-folies

 

CIMA

Développé par l’Institut du monde arabe avec l’expertise de France Éducation international, le CIMA, Certificat International de Maîtrise en Arabe, est la première certification mondialement reconnue à valider officiellement les compétences en arabe moderne standard.

À raison de deux sessions par an, le CIMA se déroule à l'IMA et dans des centres d’examen – lycées, instituts, alliances françaises… – agréés par l’Institut du monde arabe. Il en existe actuellement près d’une cinquantaine à travers le monde dans les pays suivants : Algérie, Allemagne, Arabie Saoudite, Barheïn, Égypte, Émirats Arabes Unis, France, Grande-Bretagne, Irak, Italie, Jordanie, Liban, Maroc, Norvège, Oman, Palestine, Qatar, Suisse et Tunisie.

Plus d'infos sur le CIMA

 

Prix du Design de l'Institut du monde arabe

Le Prix du design de l’Institut du monde arabe a pour ambition de mettre en lumière les designers émergents et confirmés du monde arabe dans une optique de démonstration des savoir-faire, du génie productif, de la création de nouveaux matériaux. Ils proposent une lecture contemporaine de l’exceptionnel art de vivre du monde arabe à travers le prisme du design. La première édition s'est déroulée en 2023, et l'appel à projet de l'édition 2024 vient d'être lancé (clôture le 15 juin 2024). 
Les Lauréats recevront leur prix lors d’une cérémonie à l’Institut du monde arabe, dans le cadre de la Paris Design Week.

Plus d'infos sur le Prix du Design de l'Institut du monde arabe

Article publié le26/02/2024

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris