News
Meetings & Debates

Les rencontres littéraires en 2022

Les rencontres littéraires en 2022

Le rendez-vous littéraire de l'Institut du monde arabe pour faire connaître, découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière, toute l’année.

Les samedis de 16h30 à 17h30 à la bibliothèque de l’Institut du monde arabe.

Share the page

22 janvier 2022 : Jérémie Dres, Si je t'oublie Alexandrie (Éditions Steinkis)

5 février 2022 : Seif Eddine Nechi, Une révolte tunisienne, la légende de Chbayah (Éditions Alifbata)

5 mars 2022 :  Hammour Ziada, Les Noyées du Nil (Éditions Sindbad/Actes Sud)

12 mars 2022 : Souad Labbize, Glisser nue sur la rampe du temps (éditions blast)

19 mars 2022 : Leïla Sebbar, Lettre à mon père et Algérie en héritage (Éditions Bleu Autour)

26 mars 2022 : Yahia Belaskri, Le Silence des dieux (Éditions Zulma)

2 avril 2022 : Jean-Baptiste Brenet, Que veut dire penser ? Arabes et latins (Éditions Payot & Rivages) et Wilfrid Lupano, La Bibliomule de Cordoue (Éditions Dargaud).

9 avril 2022 : Mourad Winter, L'Amour, c'est surcoté (Éditions Robert Laffont) - Dans le cadre de l'IMA Comedy Club

7 mai 2022 : Raymond Depardon et Kamel Daoud, Son oeil dans ma main : Algérie 1961-2019 (Éditions Barzakh/Images Plurielles)

18 juin 2022 : Mahi Binebine, Mon frère fantôme (Éditions Stock)

 

Coupure estivale

 

17 septembre : Kaouther Adimi, Au vent mauvais (Éditions du Seuil)

1er octobre : Omar Youssef Souleimane, Une chambre en exil (Éditions Flammarion) - finaliste du Prix de la littérature arabe 2022

8 octobre : Abdellah Taïa, Vivre à ta lumière (Éditions du Seuil) et Yamen Manaï, Bel abîme (Éditions Elyzad) - finalistes du Prix de la littérature arabe 2022

11 octobre : Gilles Kepel, Enfant de Bohême (Éditions Gallimard)

14 octobre : Kamal Al-Solaylee, Intolérable :  Mémoires des extrêmes (Éditions Perspective cavalière) - Dans le cadre de l'exposition Habibi, les révolutions de l'amour

15 octobre : Joy Majdalani, Le Goût des garçons (Éditions Grasset), Fawzia Zouari, Par le fil je t'ai cousue (Éditions Plon) - finalistes du Prix de la littérature arabe 2022

26 octobre : L'Épopée de Gilgamesh illustrée par l'art mésopotamien, photographies de Jean-Christophe Ballot (Éditions Diane de Selliers) 

12 novembre : 

❖ à 15h15 : Habib Selmi, La Voisine du cinquième (Éditions Sindbad/Actes Sud) - finaliste du Prix de la littérature arabe 2022

❖ à 16h30 : Yasmina Khadra, Les Vertueux (Éditions Mialet-Barrault)

19 novembre : Muhammad Aladdin, Un chien de rue bien entraîné (Éditions Sindbad/Actes Sud) et Hammour Ziada, Les Noyées du Nil (Éditions Sindbad/Actes Sud) - finalistes du Prix de la littérature arabe 2022

26 novembre : en cours de programmation

3 décembre : en cours de programmation

10 décembre : en cours de programmation

17 décembre : Maisoon Saqer, lauréate du prix du Livre Sheikh Zayed 2022, Maq'ha Reesh, Ain Ala Massr (Regard sur l'Égypte : Le Café Riche), (Nahdet Misr Publishing) - sous réserve - Dans le cadre de la Fête de la langue arabe

 

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France

Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle.

Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris