Événement exceptionnel
Nuit de la poésie

La Femme dans le soleil, Breyten Breytenbach

Dans le cadre de la nuit de la poésie
  • 17 Novembre 2019
  • Dimanche : 00h10
  •  
  • Salle du haut conseil (niveau 9)
  •  
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
La Femme dans le soleil, Breyten Breytenbach

Éditions Bruno Doucey Avec Jasser Haj Youssef (viole d’amour) et Estelle Meyer (lecture, chant)

Performance traduite en langue des signes française (LSF) 

Partager la page

Marie Clémence David

Estelle Meyer

Estelle Meyer, depuis sa sortie du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, navigue entre le théâtre, le chant et le cinéma. Elle a travaillé entre autres avec Guillaume Vincent, le Birgit Ensemble, François Orsoni, Pierre Notte, Sedef Ecer, Josephine Serre... Et au cinéma, avec Sara Forestier, Alain Raoust, Frédéric Forestier, Fabienne Godet, Jean-Christophe Meurisse. Chanteuse, elle écrit et compose un univers puissant et onirique.

PLC

Jasser Haj Youssef

Violoniste élevé dans la grande tradition arabe autant que dans la musique classique occidentale, Jasser Haj Youssef  utilise le jazz, le classique et interprète les traditions orales. Compositeur, musicologue et chef d’orchestre, il a réhabilité l’usage de la viole d’amour dans les musiques contemporaines. Ses œuvres sont à l’étude au programme du baccalauréat en France et jouées dans le monde entier.

Breyten Breytenbach

Né en 1939 dans la province du Cap, Breyten Breytenbach est l’une des grandes voix de la littérature sud-africaine. Dès sa jeunesse, il milite contre le régime d’aprtheid et entre dans la résistance clandestine. En 1975, il est arrêté et condamné à une lourde peine de prison. Depuis sa libération, en 1982, il partage son temps entre la France, l’Espagne, l’Afrique du Sud et l’île de Gorée, au Sénégal.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris