« De Paris à Oran, dialogue entre deux cultures » par Eddy Terki et Zoulikha Tahar

Carte blanche à Oxmo Puccino : Rue de la Création/Ecriture et interprétation/2

Publié par Brigitte Nérou | Le 11 septembre 2017
Eddy Terki et Zoulikha Tahar
Eddy Terki et Zoulikha Tahar. Mathieu Faluomi (à gauche) /D.R. (à droite)

« Ce projet est un dialogue, un pont entre deux personnes, l'une vivant à Oran et l’autre à Paris. Ce pont prendra vie au sein de l’Institut du monde arabe à travers l’interprétation physique d’un texte qui reliera deux des colonnes de la salle hypostyle. »

Partager la page

« Ecrit en arabe et en français, le texte commencera en haut de la “colonne d’Oran”, et traversera le sol pour rejoindre la “colonne de Paris”. Interpréter la parole par le geste, voilà ce qui me donne l’envie d’écrire en arabe, interpréter physiquement un texte pensé de part et d’autre de la Méditerranée. Impliquer le corps durant l’acte d’écriture est aussi une manière de rendre ce texte vivant. Ainsi, la pensée guide l’écriture, puis l’écriture vient guider le corps. »

Pages ages ages par Eddy Terki
« Pages ages ages » par Eddy Terki. D.R.
Projet pour le Mémorial national de la prison de Montluc par Eddy Terki et Afrouz Razavi
Projet pour le Mémorial national de la prison de Montluc par Eddy Terki et Afrouz Razavi. Frédéric Bellay
Formes et contreformes par Eddy Terki
« Formes et contreformes » par Eddy Terki. D.R.
Grands exploits par Eddy Terki
« Grands exploits » par Eddy Terki. D.R.
Voyage entre les langues par Eddy Terki
« Voyage entre les langues » par Eddy Terki. D.R.
Atelier de la fondation du doute par Eddy Terki et Kévin Henocq
« Atelier de la fondation du doute » par Eddy Terki et Kévin Henocq. D.R.

Eddy Terki (25 ans, Saint-Denis)

Eddy Terki D.R.

Eddy Terki est un jeune designer graphique franco-algérien. Après un passage par Prép’Art, il intègre l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris ; il s’y spécialise en design graphique. En 2015, il suit son master 1 à l’École de recherches graphiques de Bruxelles et se focalise sur le design éditorial et print. Lauréat de bourse ACES organisé par Kery James, il termine son cursus avec les félicitations du jury en 2016.
Cette même année, il est lauréat de l’appel à résidence AIMS (Artiste intervenant en milieu scolaire) organisé par les Beaux-Arts de Paris. Pendant une année scolaire, en résidence au sein de l’école primaire PEF à Saint-Ouen, il travaille avec une classe double niveau CM1/CM2 sur le lien entre la typographie et l’espace et obtient un diplôme d’intervenant en milieu scolaire. Lauréat du concours étudiant de la Biennale de Design Graphique à Chaumont sur le thème de la transmission, il propose un outil typographique amenant à la prise de parole dans l’espace public, se manipulant en trois étapes, de la lettre à l’espace : l’enfant et la forme, l’enfant et le mot, l’enfant et l’espace.
Parallèlement, il travaille en tant que designer indépendant pour Ruedi Baur Studio, sur des projets engageant la question de l’écriture dans l’espace public, l’amenant à travailler pour la journée du patrimoine au Mémorial national de la prison de Montluc (Lyon), et à Rapperswill (Suisse) au côté du poète André Vladimir Heinz et des designers Danielle Rosales et Afrouz Razavi.

Suivez Eddy Terki sur Instagram et sur Linkedin

Zoulikha Tahar (25 ans, Oran)

Zoulikha Tahar © L'heure du thé L'heure du Thé

Zoulikha Tahar, connue sous le nom de « Toute fine » est une slameuse, vidéaste et photographe oranaise. Toute fine a à son actif nombre de scènes, prestations et expositions, à Oran, Alger et Toulouse notamment. Cette jeune artiste de 25 ans, doctorante en mécanique des matériaux, s’intéresse tout particulièrement à la situation de la femme en Algérie et à sa position dans la société; elle tente de libérer sa parole avec ses textes, comme le souligne un reportage que lui a consacré Tv5Monde. Elle a notamment coréalisé La Rue, un court-métrage sur le harcèlement de rue.

Brigitte Nérou, rédactrice en chef du blog de l'IMA
Brigitte Nérou Avec plus de quinze ans d’expérience dans l’édition, Brigitte a rejoint l’Institut du monde arabe en 2003 comme secrétaire de rédaction du magazine Qantara . Elle prend à présent la... Lire la suite
Partager la page

À propos de ce blog

Bienvenue sur le blog de l’Institut du monde arabe, lancé en octobre 2016.

Son but : donner la parole aux passionnés du monde arabe dans et hors de l’institution. Retrouvez les coups de cœur des équipes (livres, cinéma, musique, expos…), les portraits de personnalités, les regards d’intervenants sur des questions historiques, sociologiques, artistiques… Promenez-vous dans les coulisses de l’institution et des événements et suivez les actualités de la présidence de l’IMA.

La rédaction invite experts et amateurs, tous passionnés, à s’exprimer en leur nom sur toutes les facettes du monde arabe.

Jack Lang sur le blog de l'Institut du monde arabe
Présidence Publié par Jack Lang | le 10 octobre 2016

Un blog pour l'IMA !

Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe, présente les ambitions du tout nouveau blog...

Lire la suite
rss

Instagram

Rejoignez-nous sur :

Archives

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris