Les Jeudis de l’IMA se déclinent en cycles thématiques. Au cours de quatre ou cinq rendez-vous réunissant chercheurs, universitaires, journalistes, historiens, politologues ou acteurs de la société civile, de grands sujets liés au monde arabe passé et contemporain sont traités à travers plusieurs prismes de lecture.

Partager la page

Parfums d’Orient

Du 18 janvier au 15 février 2024

Dans le cadre de l’exposition « Parfums d’Orient », les Jeudis de l’IMA consacrent un cycle thématique au parfum dans le monde arabe, de l’Antiquité à nos jours.

Le parfum occupe une place toute particulière dans le monde arabo-musulman et ce, depuis l’Antiquité, où les routes du parfum ont dessiné un nouvel espace d’échanges. Aujourd’hui synonyme de luxe, le parfum a longtemps servi à des fins esthétiques et aromatiques pour embaumer les maisons ou les vêtements, et ses vertus médicinales ont été exploitées pour combattre douleurs et maladies.

Objet de l’intime et de la sphère privée, le parfum emplit aussi l’espace public des villes arabes et agit comme un marqueur social. Offrande aux divinités dans l’Antiquité, il n’a cessé d’être depuis un médiateur entre le visible et l’invisible. Ce cycle de tables rondes associe des spécialistes de l’Antiquité, de la période médiévale et de la période contemporaine pour nous plonger dans l’univers à la fois familier et mystérieux du parfum.

Les lumières d'Al-Andalus

Le palais de l'Alhambra à Grenade D.R.

Du 9 au 30 mars 2023

Les jeudis de l’IMA consacrent un cycle thématique à la riche histoire d’al-Andalus et au génie de ses productions intellectuelles et artistiques, qui nous inspirent encore aujourd’hui.
Situé à l’extrémité de la terre habitée, loin du cœur oriental de l’Islam, al-Andalus, qui naît en 711, est l’un des lieux où la culture arabe s’est révélée dans son plus bel éclat au « Moyen Âge ». Cordoue rivalisait alors avec Bagdad, et cette « île » arabe située entre Maghreb et Chrétienté latine annulait la distinction factice entre Orient et Occident. En 1492, à l’issue d’une histoire longue de presque huit siècles, al-Andalus disparaissait sous les coups des Rois Catholiques.
Ce cycle de rencontres, organisé par Emmanuelle Tixier du Mesnil et Jean-Baptiste Brenet, entend faire résonner de concert histoire et philosophie afin de démêler l’histoire du mythe, et de mettre en lumière la puissante contribution d’al-Andalus à l’histoire universelle des savoirs. Jacques Berque l’avait magnifiquement perçu lorsqu’il appelait à « des Andalousies toujours recommencées, dont nous portons à la fois les décombres amoncelés et l’inlassable espérance ». 

Ila janeb Habibi [A côté de Habibi]

Dame Aux Fruits, série Divine Comedy, 2010 Chaza Charafeddine

Du 1er décembre 2022 au 12 janvier 2023

Le cycle Ila janeb habibi a été conçu par Frédéric Lagrange en écho à l’exposition Habibi, les révolutions de l’amour.
Les œuvres de l'exposition reflètent, interrogent, revendiquent des identités LGBTQIA+ et, à travers l’acte artistique, déconstruisent le genre et sa performance traditionnelle — ou vécue comme telle. Elles sont par elles-mêmes des actes militants, déployant des stratégies qui provoquent les sociétés arabes et les forcent à regarder les failles de leur normativité.
Les Jeudis de l’IMA prennent le parti de se placer tout contre Habibi pour cerner ce que sont ces performances «normales» et normées du genre, dans une perspective historique et contemporaine.
Il s'agira, entre autres, de débattre de la façon dont ces normes sont aujourd’hui contestées ou rejetées par la militance LGBTQIA+ issue du monde arabe, et les conditions d’émergence de cette contestation. La question de la représentation du genre sera discutée à partir de productions culturelles, pour voir comment elle y est éventuellement interrogée, perturbée, voire subvertie.

L'Algérie par-delà la période coloniale

IMA / D.R.

Du 29 septembre au 27 octobre 2022

A l’occasion des soixante ans de l’indépendance de l’Algérie, et dans le cadre de la saison « Regards sur l’Algérie », l’Institut du monde arabe propose un cycle de tables rondes dédié au plus grand pays africain par sa superficie. Confié à Victor Salama, auteur, traducteur et chercheur, ce cycle de cinq rendez-vous propose de redécouvrir l’histoire algérienne avant l’invasion de la France en 1830 mais aussi de se familiariser avec une société postcoloniale dans toute sa diversité et son dynamisme. Artistes, journalistes et universitaires éclaireront, à travers leur savoir et leur engagement, les grands enjeux contemporains, la diversité culturelle comme politique et les dynamiques parfois méconnues de la société algérienne.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris