Visits & Workshops

Ateliers hors les murs pour les scolaires et périscolaires

  • 3 November 2020 to 31 January 2021
Ateliers hors les murs pour les scolaires et périscolaires

Suite aux mesures gouvernementales, l’Institut a fermé ses portes pour une durée de quatre semaines, du 30 octobre au 1er décembre. Nos ateliers habituels se transforment en ateliers nomades au sein même de vos établissements.

Share the page

Ateliers nomades

Écriture et calligraphie – Age : 6 -17 ans

Les enfants découvrent l'écriture et la calligraphie arabe, la diversité de ses styles et les outils du calligraphe. Ils s'initient au maniement du calame (roseau taillé en biseau), au tracé des pleins et des déliés et au dessin des lettres. Chacun repart avec son prénom calligraphié en arabe sur une belle page.

L’art des enluminures – Age : 7-15 ans

Les enfants découvrent les techniques d'enluminure, ainsi que l'éclat, le raffinement et la richesse des différents ornements. Ils se glisseront ensuite dans la peau d'un enlumineur et enlumineront à leur tour un poème, en s'inspirant des motifs existants ou en laissant libre cours à leur imagination.

Mots voyageurs – Age : 8-17 ans

Les échanges scientifiques et commerciaux, les multiples routes des épices et de la soie ont aussi fait voyager les mots. Les jeunes participants découvrent tour à tour les mots arabes entrés dans la langue française et les mots français entrés dans la langue arabe. Un jeu de cartes, « Les mots voyageurs », leur permet d’apprendre tout en s’amusant.

L’aventure des chiffres arabes – Age : 8-13 ans

Pourquoi parle-t-on de « chiffres arabes » alors que ce sont les Indiens qui ont inventé les chiffres ? Quel rôle les Arabes ont-ils joué dans la façon dont nous utilisons les chiffres aujourd’hui ? On répondra à ces questions au cours de l’atelier en faisant des maths tout en s’amusant.

Décor et géométrie – Age : 6 -15 ans

Les enfants découvrent l’omniprésence du décor floral et géométrique dans les arts de l’Islam, grâce à un diaporama, et observent les jeux de symétrie utilisés par les artisans pour réaliser ces décors. Chacun crée ensuite son propre motif en utilisant les axes de symétrie et peint son décor à l’aquarelle.

Sciences arabes et manipulation d’astrolabe – Age : 14 -17 ans

Les participants découvrent l’importance des sciences dans les cultures arabes en observant des manuscrits et des instruments de mesure grâce à un diaporama. L’accent est mis ensuite sur l’astrolabe lors d’une séance où l’on comprend comment il était utilisé pour connaître l’heure ou naviguer sur les mers de l’océan Indien.

Empreintes d’argile et premières écritures en Mésopotamie - À partir de la moyenne section

Découverte de l’aventure de l’écriture, depuis sa naissance en Mésopotamie, à travers les objets du musée : tablettes, sceaux cylindres, inscriptions cunéiformes. L’activité se poursuit à l’atelier où chaque élève grave sa propre tablette d’argile avec un stylet et repart avec sa création.

Attention, l’argile n’est pas fournie. L’établissement doit la commander pour le jour de l’atelier.

Art et géométrie - À partir de la 6è

Les participants découvrent les méthodes utilisées par les artisans du monde arabe pour réaliser des motifs géométriques : comme eux, en utilisant seulement le compas, la règle non graduée et le crayon, ils construisent les motifs essentiels de l’art décoratif arabe (cercle, polygones réguliers inscrits dans le cercle, étoiles). Un diaporama permet d’observer et d’analyser ces décors sur des œuvres d’art du musée de l’IMA.

Rythmes et sons - A partir du CE2

Cet atelier est un moment privilégié  pour donner, de manière vivante et ludique, les clés des musiques du monde arabe. Durant la séance, on écoutera de la musique mais surtout on chantera et, à défaut d’instrument, on fera des percussions avec son corps.

Culture en partage - À partir du cycle 3

Dans un parcours à la dimension tout à la fois culturelle, religieuse, sociale et anthropologique, les élèves cheminent à la découverte des trois religions monothéistes qui coexistent dans le monde arabe : le judaïsme, le christianisme et l'islam. Des religions toutes trois nées au Proche-Orient, dont le musée explore la proximité. Au cours de ce module animé l'accent est mis sur l'espace commun de vie que partagent juifs, chrétiens et musulmans dans le monde arabe, et replace les religions à partir des œuvres du musée de l'IMA dans leur contexte en présentant les pratiques quotidiennes : rituels, interdits alimentaires, règles de purification, fêtes..

L’or bleu dans le monde arabe - À partir du collège

À travers les mythes antiques et les rituels religieux, les participants prennent conscience, de l’importance culturelle de l’eau dans le monde arabe, caractérisée en grande partie par la sécheresse et l’aridité. Par la suite, les élèves mettent au point des panneaux d’exposition qui montrent la variété des aménagements liés à l’eau et la richesse de l’école hydraulique développée par les savants arabes.

Ville arabe - À partir de la 6e - 5è

Un atelier qui permet d’insister sur la permanence, depuis l’Antiquité, du phénomène urbain dans le monde arabe. Les participants découvrent les principes de l’organisation de la médina, l’architecture des principaux bâtiments publics et l’agencement des maisons. Ils fabriquent des maquettes en papier des principaux monuments de la ville arabe traditionnelle.

Algèbre et algorithme, un héritage arabe - À partir de la 3ème

Le grand savant du IXè siècle al-Khwarizmi a légué aux mathématiques deux termes essentiels : « algèbre », mot tiré de son livre Kitab fi hisab al-jabr wa al-muqabala, et « algorithme » qui vient de la transcription par les Européens de son propre nom. En atelier, on s’amusera à résoudre des équations du second degré en utilisant les algorithmes d’Al-Khwarizmi.

Pentagones et décagones - À partir de la 4ème

Les participants découvrent l’importance du décor géométrique dans les arts de l’Islam ainsi que la variété et la complexité des motifs utilisés. En atelier, en utilisant seulement  le compas, la règle non graduée et le crayon, ils dessinent leur propre motif étoilé à partir de pentagones et de décagones.

Classe IMA

Classe conte: il était une fois à l'IMA... Á partir du CE2

Au cours de ces trois jours, les élèves découvrent le monde arabe et sont sensibilisés à son univers culturel, grâce à une immersion dans l’imaginaire littéraire et artistique du conte arabe. Ils s’initient également à l’art du conte et à l’analyse de sa structure. Les élèves s’exercent ensuite à l’écriture. Ils acquièrent un savoir-faire autour des arts du livre dans des ateliers de calligraphie, d’enluminure, et de décor et géométrie. L’objectif est que chaque élève réalise son propre « livret-conte ».

 

Haroun el-Rachid et les Mille et Une Nuits - Á partir de la 5è

Un diaporama d’objets du musée de l’IMA sert de point d’appui à un parcours conté sur les Mille et Une Nuits. L’accent est mis sur l’époque du calife mythique des Mille et une nuits Haroun el-Rachid, époque marquée par un foisonnement scientifique et artistique. Les élèves découvrent une invention scientifique arabe majeure, l’astrolabe. Ils participent ensuite à une séance de recherche documentaire sur Bagdad au IXe siècle, prolongée par la fabrication de maquettes de monuments à partir de papier découpé, collé et mis en couleur.

Les Andalousies, de Damas à Cordoue - Á partir de la 5è

La journée permet de découvrir les raffinements de la civilisation andalouse à l’époque omeyyade (756-1031). Les participants comprennent, à partir d’un diaporama, que les émirs et les califes omeyyades ont souhaité faire de Cordoue une nouvelle Damas, par nostalgie de leur pouvoir perdu au profit des Abbassides de Bagdad. En atelier, les élèves s’initient à l’histoire de l’art par une étude approfondie de l’architecture et de la décoration de la mezquita de Cordoue. Enfin, ils participent à l’atelier Art et géométrie pour comprendre les procédés de construction des décors géométriques omniprésents dans l’Andalousie du moyen-Age.

 

Le monde de Soliman le Magnifique - Á partir de la 5è

La journée commence par un jeu au cours duquel les élèves découvrent de façon active le personnage de Soliman et les principaux événements de son règne. Ils découvrent ensuite les objets d’art ottomans conservés à l’IMA grâce à un diaporama. Enfin, en atelier, ils s’initient à la tughra, la signature des sultans, élément essentiel de la diplomatique ottomane.

 

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris