Literature & poetry

Une heure avec...Ali al-Muqri

Les rencontres littéraires de l'IMA
  • 28 March 2020
Une heure avec...Ali al-Muqri

Contes merveilleux, contes facétieux, et pourquoi pas philosophiques… L’Heure du conte offre aux petits et aux grands un voyage distrayant à la rencontre des djinns, goules et autres créatures de l’imaginaire du monde arabe, sans oublier les princes tendres ou cruels, et les filles de menuisier ravissantes et futées.

L'occasion aussi d'apprendre quelques mots arabes et de découvrir ce que recouvre aujourd'hui l'expression "monde arabe". 

Share the page

« Une heure avec... » / Les rencontres littéraires de l'IMA », c 'est une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire : Philippe Lefait, Paula Jacques, Leïla Kaddour, Bernard Magnier, Francesca Isidori, Sylvie Tanette, Farouk Mardam-Bey..., et les lectures d’un comédien(ne). Le principe de la programmation étant de saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire.

Samedi 28 mars 2020

Auteur invité : Ali al-Muqri, Le Pays du commandeur (Éditions Liana Levi)

Ali al-Muqri est né et a vécu au Yémen où il était collaborateur régulier de journaux progressistes. Il est l’auteur d’un essai très remarqué sur l’alcool et l’islam (2007), et de plusieurs romans, dont Le Beau Juif (Liana Levi, 2011 et Piccolo 2015) et Femme interdite (Liana Levi, 2015). Ce dernier roman suscite lors de sa sortie au Yémen (en 2012) une polémique tellement vive qu’une fatwa est prononcée contre lui. 

Le Pays du Commandeur est son dernier roman : dans un pays arabe imaginaire, un tyran fait l’objet d’un véritable culte de la personnalité. Le narrateur, un écrivain, est invité dans ce pays pour y écrire la biographie du dictateur, auquel ont pourtant déjà été consacrés des dizaines d’ouvrages. Il siège dans une commission où poètes, critiques et historiens débattent de la meilleure manière d’écrire ce panégyrique.

Parallèlement, il est approché par Chaimaa, la fille du tyran, pour des rencontres en tête-à-tête, troublantes et inquiétantes. Durant le temps de la rédaction de la biographie, des soulèvements ont lieu dans le pays et finissent par renverser le dictateur.

Animé par Sylvie Tanette 

Journaliste et critique littéraire, Sylvie Tanette a travaillé pour la chaîne culturelle de la Radio suisse romande Espace 2, ainsi qu'au magazine L'Hebdo (Lausanne) et au quotidien Le Temps (Genève). En France elle a collaboré au Monde des livres et à France culture. Elle est actuellement critique littéraire aux Inrockuptibles.

Sylvie Tanette est l’auteure des romans Amalia Albanesi (Le Mercure de France, 2011) et Un jardin en Australie (Grasset, 2019), du recueil d’entretiens À Nos aïeux (Éditions Aubanel, 2007) et de la nouvelle Le jour où j’ai rencontré Gisep R. (Éditions de L’Aire, 2008).

Lu par Léon Bonnaffé

Léon Bonnaffé  auteur et interprète, s’est notamment formé à l’École du Théâtre national de Strasbourg. Cet explorateur de formats novateurs s’est entre autres distingué avec Un Dimanche à..., balade littéraire vers un lieu tenu secret, une commande du Centre des Monuments nationaux et avec Un léger contretemps, spectacle seul en scène. Fin 2017, il écrit la fiction sonore Hasta Dente ! pour France Culture et la SACD.

Vente et dédicaces du livre à l’issue de la rencontre.

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France 

« Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

     

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris