Cinema
Avant-première

Hakawati, les derniers conteurs

de Karim Dridi et Julien Gaertner
  • 15 October 2020
  • 20h
  • Thursday : 20h
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles
  •  
Hakawati, les derniers conteurs

Radi et Mounira, un couple de marionnettistes de 65 ans, partent en tournée entre Israël et Palestine à bord de leur camionnette d’un autre âge. pour sauvegarder l’identité de leur peuple à travers leurs spectacles. Mais à quel prix ?

Share the page
DR

Dans le cadre des Jeudis de l’IMA et de l’exposition « Couleurs du monde. Collection du Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine »

France/Palestine, documentaire, 2019, 52’

Scénario : Karim Dridi, Julien Gaertner
Montage : Paul Pirritano
Son : Firas Shehadeh, Tom Allibert-Bardoux

Producteur : Mirak Films, avec le soutien de la Région SUD, Via Occitanie, Via Vosges, Tenk, Al Jazeera

 

Synopsis

Radi et Mounira, un couple de marionnettistes de 65 ans, partent en tournée entre Israël et Palestine à bord de leur camionnette d’un autre âge. Ils sont exténués de devoir monter et démonter la scène, de jouer trois spectacles à la suite devant des centaines d’enfants déchaînés, sous un ciel brûlant. Perdus dans Jéricho, effrayés par les bombes qui tombent près de Majd Al Shams, déstabilisés par les enfants bédouins du Néguev incapables de déterminer leur propre identité, ils ne savent plus si leur mission est encore pertinente. Sauvegarder l’identité de leur peuple à travers leurs spectacles, mais à quel prix ? Une quête de l’identité palestinienne.

Biographies

Né à Tunis le 9 janvier 1961 d’un père tunisien et d’une mère française, Karim Dridi produit, écrit et réalise plusieurs courts métrages dont Zoé la boxeuse qui le fait remarquer par la profession. En 1995, il réalise ses deux premiers longs métrages, Pigalle en compétition au Festival de Venise et Bye bye sélectionné Un Certain Regard à Cannes. Il réalise un documentaire sur Johannesburg en 1996 et un autre sur Ken Loach la même année. En 1998, il offre à Rossy De Palma le prix d’interprétation au Festival de Locarno pour son film Hors jeu. Il tourne Cuba Féliz en 1999, road movie musical sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2003, il tourne Fureur en sélection au Festival de Berlin. En 2007, il réalise et produit Khamsa, sélectionné à Locarno. Il dirige Marion Cotillard dans Le Dernier Vol tourné dans le désert du Sahara en 2009. En 2013, il réalise et produit le documentaire Quatuor Galillée, grand prix Ahmed Attia au Medimed 2014. Puis en 2016 sort son troisième film tourné à Marseille Chouf, qui sera en sélection officielle hors compétition Cannes la même année. Il prépare actuellement son prochain long-métrage, Les Fainéants dont le tournage est prévu en 2019.

Julien Gaertner, 39 ans, est Docteur en histoire contemporaine, auteur et réalisateur de films documentaires. Il travaille et enseigne l’écriture à l’Université Côte d’Azur et à Sciences Po Paris. Après sa thèse sur L’Image de l’« Arabe » dans le cinéma français, il écrit et/ou réalise des documentaires tels que Nouvelle Vague (2012), Déséquilibre(s) (2014), Quatuor Galilée avec Karim Dridi (2014), Quartier Chouf (2016)

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris