معارض

Hommage d’artistes à Notre-Dame

Exposition au musée de l’IMA
  • 21 September 2019 - 20 December 2019
  • الثلاثاء, الأربعاء, الخميس, الجمعة : 10h-18h
  • السبت, الأحد, نهاية الأسبوع وأيام العطل الرسمية : 10h-19h
  •  
  • Musée (niveaux 7, 6 et 5)
  •  
  • Tarif d'entrée au musée : 8 € (plein) | 6 € (groupes et collectivités) | Entrée gratuite (-26 ans)
  •  
Hommage d’artistes à Notre-Dame

Les donateurs Claude et France Lemand, bouleversés par l’incendie qui a ravagé, le 15 avril dernier, l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris, ont demandé à des artistes du monde arabe et des diasporas, touchés eux aussi par ce drame, d’apporter leur témoignage.

شارك الصفحة

A l’occasion des 36e Journées européennes du patrimoine, le musée de l’Institut du monde arabe dévoile son premier « Hommage d’artistes à Notre-Dame », exposition des œuvres des premiers artistes à avoir répondu à l’appel : la Franco-Marocaine Najia Mehadji, le Marocain de Montpellier Mohamed Lekleti, le Syrien de Hambourg Boutros Al-Maari et l’Irakien de Londres Dia Al-Azzawi.

Cette exposition sera suivie d’autres accrochages. Ainsi, au fil des saisons, sera constituée une collection d’œuvres en hommage à Notre-Dame, par des artistes du monde arabe et des diasporas sensibles à cette thématique et totalement libres de leur expression et de leurs moyens - cette même liberté qui avait guidé Claude et France Lemand dans la constitution de la collection Tondo d’Orient et d’Occident ou du 3e volet du Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas.

Dia Al-Azzawi, Notre-Dame, 2019. Acrylique sur bas-relief en bois, 60 x 39 x 7 cm, face. Collection Claude & France Lemand. DR
Boutros Al-Maari, Notre-Dame, 2019. Acrylique sur toile, diamètre 132 cm. Collection de l'artiste. DR
Préface de Jack Lang

Ce 15 avril 2019, l’IMA était en fête : la dernière-née de nos expositions-événement, « Foot et monde arabe », venait d’ouvrir ses portes ; nous nous apprêtions à accueillir des invités de marque venus tout exprès la découvrir. Tout à coup, un cri vient de toutes parts : « Notre-Dame est en train de brûler ! » Incrédules, nous nous précipitons sur la terrasse de l’IMA. Et demeurons là, sans voix, abasourdis, éreintés par le spectacle de la cathédrale en feu, par ce drame qui se déroule sous nos yeux et auquel nous ne pouvons rien.

Notre-Dame - rarement adjectif possessif aura été autant porteur de sens -, c’est un peu notre Paris, notre histoire. Et c’est ici que la généreuse initiative de Claude et France Lemand prend tout son sens : les artistes qui ont répondu présent à leur appel et ont souhaité participer à la constitution d’une collection-hommage à la cathédrale de Paris ont partagé notre peine. Pour eux tous, venus des quatre coins du monde arabe, cet incendie est celui d’un symbole du patrimoine français, européen, universel, qu’ils ont maintes fois rêvé avant de donner vie à leurs songes en venant en France, de passage ou pour toujours.

Je ne puis donc que saluer la généreuse initiative de Claude et France Lemand. Cette nouvelle collection va désormais être exposée au musée de l’IMA, à mesure de sa constitution. Et tout en rappelant combien France et monde arabe sont liés par le cœur et par l’esprit, les œuvres exposées seront autant de rappels que l’art, la beauté, la concorde sont universels et que le monde arabe y a sa part.

Jack Lang,

Président de l’Institut du monde arabe

DR
DR

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris