Marx et la poupée

de Maryam Madjidi

Published by Haïfa Braïki | On 22 February 2019
Maryam Madjidi (© Gregory Augendre-Cambon), auteur de Marx et la poupée
Gregory Augendre-Cambon

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint son père, communiste exilé à Paris, et raconte, non sans humour, son déchirement entre nostalgie et avenir. Prix Goncourt du premier roman 2017, « Marx et la poupée » est paru en format poche chez J'ai Lu en septembre 2018.

شارك الصفحة

Je voudrais me taire quand on me demande mes origines. Je voudrais raconter autre chose, n’importe quoi, inventer, mentir. […] Et en même temps, je me vautre dans mon petit monde exotique et j’en tire une fierté jouissive. La fierté d’être différente. Mais toujours cette gêne, cette voix intérieure qui me rappelle que tout ça ce n’est pas moi, que je me cache derrière un masque, celui de l’exilée romanesque.

Maryam est née à Téhéran, dans une famille communiste dont les principes et le style de vie sont à l'opposé de ceux de la République islamique. Ses parents prennent la décision de quitter le pays et de se réfugier à Paris. « Pour apprendre le détachement matériel et l’abandon de la propriété », Maryam fera don de ses poupées aux enfants du quartier. Un sacrifice tout sauf suprenant : bébé, sa grenouillère dissimulait toujours une centaine de tracts…

Nous suivons Maryam au fil de ses vies, car elle en a plus d'une : l'enfant à naître observateur de la société iranienne, la fillette enterrant amèrement sa vie, ses jouets, les livres interdits de son père, les rêves de sa mère et les 32 lettres de sa langue en une mise à mort contrainte de ses racines. Puis viendra la renaissance dans l’exil, doublée de la magie de la plume et la force de l’écriture, avant une troisième naissance, de retour en Iran en 2003.

Marx et la poupée se lit comme un roman, mieux, comme un conte contemporain. En narrant courageusement les bribes enfouies de sa vie, Maryam Madjidi se confronte au dur labeur de « déterrer les morts en les écrivant ». Mais ici, nulles lamentations sur l’exil assassin, nulle mélancolie contagieuse ; mais une mise au jour de la « douleur refoulée » entre cauchemars et rêves, rires et pleurs, sans que jamais l’un prenne le pas sur l’autre. Une reconstruction lucide de l'exil et le retour aux racines de la maturité. Deux cultures s’affrontaient dans l’existence de Maryam. L'écriture lui fut l'indispensable outil pour réconcilier les deux.

Maryam Madjidi 

Née en 1980 à Téhéran, Maryam Madjidi quitte l’Iran à l’âge de six ans pour vivre à Paris puis à Drancy. Elle enseigne le français à des mineurs étrangers isolés, après l’avoir enseigné à des collégiens et lycéens de banlieue puis des beaux quartiers, des handicapés moteurs et mentaux, des étudiants chinois et turcs et des détenus. Elle a vécu quatre ans à Pékin et deux ans à Istanbul.

Marx et la poupée

Voir le produit
Haïfa Braïki DR
Haïfa Braïki Tunisienne de naissance, humaine de nationalité, je suis arrivée en France le 2 septembre 2015 à 16h. Et depuis, j’ai recommencé à lire en arabe. Renaissance tardive qui a commencé... Lire la suite
شارك الصفحة

À propos de ce blog

Bienvenue sur le blog de l’Institut du monde arabe, lancé en octobre 2016.

Son but : donner la parole aux passionnés du monde arabe dans et hors de l’institution. Retrouvez les coups de cœur des équipes (livres, cinéma, musique, expos…), les portraits de personnalités, les regards d’intervenants sur des questions historiques, sociologiques, artistiques… Promenez-vous dans les coulisses de l’institution et des événements et suivez les actualités de la présidence de l’IMA.

La rédaction invite experts et amateurs, tous passionnés, à s’exprimer en leur nom sur toutes les facettes du monde arabe.

Jack Lang sur le blog de l'Institut du monde arabe
Présidence Publié par Jack Lang | le 10 October 2016

Un blog pour l'IMA !

Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe, présente les ambitions du tout nouveau blog...

Lire la suite
rss

Instagram

Rejoignez-nous sur :

Archives

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris