Visites & ateliers

Journée pédagogique du 8 décembre

En lien avec les journées de l'Histoire de l'IMA "Les Arabes et le monde"
  • 8 Décembre 2021
Journée pédagogique du 8 décembre

Les Journées pédagogiques de l’Histoire de l’IMA offrent des ateliers dédiés aux besoins du public enseignant, en écho aux programmes scolaires de l’enseignement secondaire et au thème de notre manifestation pour cette année 2021 : « Les Arabes et le monde».

Les ateliers sont la déclinaison pédagogique de la Journée de l’Histoire de l’Institut du monde arabe organisée le 5 décembre. Ils ont été préparés par le comité pédagogique présidé par l’Inspecteur général histoire et géographie Tristan Lecoq et le responsable pédagogique des Rendez-vous de l’histoire de Blois, Pierre Matheron.

Partager la page

 

11h-12h30

Le Proche et le Moyen Orient du lendemain de la Première Guerre mondiale à nos jours

La ligne directrice du questionnement :

- les causes spécifiques d’une géographie politique complexe ;

- les enjeux locaux qui s’y ajoutent ;

- les facteurs géopolitiques qui constituent un contexte de tensions permanentes :

- militaires ;

- maritimes ;

- énergétiques.

A replacer dans le cadre plus général des relations internationales et des rapports de forces :

- Grande Guerre et Seconde guerre mondiale/colonisation/décolonisation ;

- Guerre froide/nouvel ordre mondial des années 1990 ;

- le basculement des intérêts de puissance (fin XXème/début XXIème siècle).

Le Proche et le Moyen Orient : un « centre de gravité » des conflits, tensions, intérêts de puissance

Intervenants : Tristan Lecoq, Inspecteur général de l'Education nationale.

 Jean-Marc Fevret, Agrégé et docteur en histoire contemporaine, co-auteur de « Des liens et des lieux : Mémoires libano-françaises », chercheur rattaché au Laboratoire ACP (Analyse Comparée des Pouvoirs) (Université Gustave Eiffel) et Mathieu Providence, Professeur agrégé d’histoire-géographie, chargé de mission de formation.

 

14h-15h30

« Jihad », « Paix au Moyen-Orient », comment parler des thèmes difficiles ?

Étudier des termes porteurs de référents polémiques implique de penser les contextes de production, les conditions d’énonciation, les possibilités de réception. « Jihad » fait partie de ces mots sur lesquels réfléchir et faire réfléchir est une gageure. C’est un terme coranique, mais avec un nombre d’occurrences réduit. On présentera les référents du terme jihād dans ce texte fondateur qu’est le Coran et on étudiera sa postérité dans un certain nombre de couples : jihād-fitna/ jihād-croisades, etc. Il y a aussi des formules impossibles, bien que les termes les constituant semblent iréniques. Ainsi, comment parler de paix au Proche-Orient ? Qui peut, après tant d’impasses et d’échecs, employer encore, dans ce contexte, le mot « paix » et être crédible. Dans cet atelier, on tentera d’explorer les pistes pour transmettre un savoir quand les mots sont des pièges et quand les réalités sociales et historiques sont elles-mêmes inextricables.

Intervenante : Sylvie Denoix, directrice de recherche au CNRS, coordinatrice d’un programme de recherche sur les mots de la paix.

Modération : Jean-Marc Fevret, Agrégé et docteur en histoire contemporaine, co-auteur de « Des liens et des lieux : Mémoires libano-françaises », chercheur rattaché au Laboratoire ACP (Analyse Comparée des Pouvoirs) (Université Gustave Eiffel)

16h-17h30

Diplomatie et échanges entre Orient et Occident au XIIIe siècle

Souvent associée à des épisodes militaires liés aux Croisades, la Méditerranée médiévale fut également le théâtre de rencontres et d’échanges entre pouvoirs. Le XIIIe siècle en particulier fut marqué par la recherche de la mise en échec de la guerre et la diffusion de pratiques diplomatiques. Cet atelier pédagogique destiné aux enseignants d’Histoire du secondaire invite à décentrer le regard sur les Croisades à travers l’étude de relations diplomatiques entre souverains Francs, Mongols et musulmans. Une attention particulière sera portée au roi de France Louis IX, qui tenta de s’imposer dans le monde islamique en menant des expéditions en Méditerranée. Il envisagea une alliance avec les khans mongols afin de s’unir contre leurs ennemis communs au Proche-Orient.

Intervenantes : Anne-Marie Hazard-Tourillon, Professeur agrégé d’histoire-géographie, Anne-Marie Hazard-Tourillon est inspecteur d'académie et inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) à l’académie de Créteil et Anne Troadec : professeure agrégée d’Histoire, chargée de coordination scientifique à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Attaque des croisés de Louis IX par des sarrasins cachés par des mendiants – Chroniques de France ou de Saint Denis, XIVème siècle

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris