Spectacles

« Je passe », performance mise en scène de Judith Depaule

Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées
  • 10 mars 2019
  • Dimanche : 16h
  •  
  • Salle du haut conseil (niveau 9)
  •  
  • Entrée libre sur réservation, dans la limite des places disponibles
  •  
« Je passe », performance mise en scène de Judith Depaule

7 récits d’après les récits d’artistes de l’Atelier des artistes en exil

Partager la page

Ils viennent de Syrie, du Soudan, de Guinée, des deux Congo, d’Azerbaïdjan, du Kazakhstan, de Côte d’Ivoire, d’Iran, d’Afghanistan, du Tchad ou de Libye. Ils ont vécu la guerre, les conflits ethnicistes, les répressions politiques, les discriminations sexuelles, les ségrégations ethniques… Ils sont arrivés avec un visa ou ont été contraints de rester en France. Flirtant avec la mort, ils ont quitté leur pays et tout laissé derrière eux. Ils se racontent. Tandis que leur portait vidéo regarde le public, des comédien(nes) donnent à entendre sobrement leur récit et leur fuite inéluctable pour avoir encore le droit de vivre. En France ?

Medhat Soody
Je passe (spectacle de 55 minutes)

Conception et mise en scène : Judith Depaule, d’après les récits d’artistes de l’atelier des artistes en exil

Réalisation vidéo : Samer Salameh

Je passe 1 avec : Nino Djerbir, Nicolas Gachet, Morgane Peters, Nathan Roumenov, Tamara Saade, Frédérico Semedo-Rocha, Clémentine Vignais

Production Mabel Octobre (conventionnée DRAC et la Région Ile-de-France et l’atelier des Artistes en exil

Avec le soutien du FIJAD

 

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris