Spectacles

Carte blanche à Electrosteen

Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées
  • 1 mars 2019
  • Vendredi : 21h30 à 5h
  •  
  • Salle du haut conseil (niveau 9)
  •  
  • Tarif unique : 15 €
    Adhérents IMA, Carte privilège : 13 €
  •  
Carte blanche à Electrosteen

Arabic Sound System et Arabofolies donnent carte blanche à Electrosteen. Une soirée de performances live, de projections et de dance floor avec Djs

 

Partager la page

Que l’on dise « Palestine », et l’on songe guerre, conflit, combat… C’est une vision alternative qu’Electrosteen entend proposer à travers une création musicale innovante. Musiciens et Djs, français et palestiniens, les plus en vue de la jeune génération, mettent en lumière la vitalité culturelle palestinienne et sa résonnance sur les scènes internationales d’aujourd’hui.

D.R.

Electrosteen est un projet musical né à l’initiative de « Made in Palestine », une compagnie artistique, culturelle et audiovisuelle indépendante et innovante, fondée par Rashid Abdelhamid. Elle consacre un volet important de ses activités aux arts et à la culture de Palestine. Le projet a pour ambition de revisiter les musiques populaires en leur donnant un souffle et un son nouveaux à l’aide des nouvelles technologies.

Une collection inestimable de musiques patrimoniales telles qu’elles sont présentes dans les moments de vie comme les mariages, enterrements, réunions religieuses et sociales, etc. a été réunie il y a plus de vingt ans par une ONG installée à Ramallah. Ce fond a servi de source d’inspiration à des artistes triés sur le volet, comme Sama, maintenant installée à Paris, Julmud, Alnather et Muqataa de Ramallah, Sarouna de Jérusalem, Nasser Halahlih du groupe Zenobia de Haifa, Bruno Cruz du groupe Ministry of Dub-Key et cofondateur de DAM, Walaa Sbeit du groupe 47Soul, Mehdi Haddab du groupe Speed Caravan de France et Basel Naouri de Jordanie. Ils se sont retrouvés pendant deux semaines à Ramallah à l’occasion d’une résidence artistique. Cette soirée sera le reflet de leur création en compagnie des guests SKNDR (Tunisie) et Renart (Dawn records, Cracki). Elle lance la création d’Arabofolies, festival musical des arts et des idées, dont la première édition se tiendra du 1er au 10 mars 2019.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris