Littérature et poésie

Une heure avec... Dalie Farah

Les rencontres littéraires de l'IMA
  • 12 juin 2021
  • Samedi : 16h30
  •  
  • Bibliothèque (niveau 1)
  •  
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
Une heure avec... Dalie Farah

Tous les samedis de 16h30 à 17h30, un nouveau rendez-vous pour découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière. Cette semaine, rendez-vous avec Dalie Farah, pour son dernier roman Le Doigt (Éditions Grasset). 

Partager la page

« Une heure avec... » / Les rencontres littéraires de l'IMA », c 'est une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire : Paula Jacques, Leïla Kaddour, Bernard Magnier, Francesca Isidori, Sylvie Tanette, Farouk Mardam-Bey..., et les lectures d’un comédien(ne). Le principe de la programmation étant de saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire.

Samedi 12 juin 2021

Auteure invité : Dalie Farah, Le Doigt (Éditions Grasset)

Née en Auvergne en 1973, Dalie Farah est agrégée de lettres et enseigne la littérature et la philosophie en classes préparatoires à Thiers. Après Impasse Verlaine (2019), son premier roman, distingué par neuf prix littéraires, Dalie Farah publie un deuxième roman : Le Doigt. 

Un matin, une professeure de philosophie d'une ville auvergnate reçoit violemment une gifle d'un homme pour avoir traversé la rue en dehors du passage piéton. Ce n'est pas la première fois qu'elle rencontre la violence. Battue dans son enfance, devenue adulte elle a été rouée de coups par l'un de ses élèves et plus tard insultée par un autre. Pourquoi ? Parmi les professeurs, l'événement perturbe. Qui est coupable de la gifle ? Pourquoi a-t-elle pris le risque d'un second doigt d'honneur ? En alternant dialogue en salle des professeurs et récits des faits, l'écriture tendue de ce Hors les murs de l'éducation nationale, interroge la question de l'origine de la violence. Celle qu'on subit, celle qu'on exerce, celle qu'on désire, celle qui arrive inévitablement, quand on est une femme, quand on est arabe, quand on est professeur. Entre burlesque et lucidité profonde, Le Doigt retrace à un rythme haletant les événements qui permettent de comprendre cette "victime en récidive" , au travers de la comédie sociale des supérieurs, des médecins et de la justice qui sans cesse minimisent la violence.

Animé par Francesca Isidori

Francesca Isidori a été journaliste et programmatrice de l’émission 28 minutes sur Arte. Elle a produit et présenté de nombreuses émissions de littérature et de cinéma sur France Culture, dont Affinités Electives (2002 à 2011). Elle a également été Conseillère des programmes à la direction de France Culture entre 1997 et 1999. Elle est actuellement directrice artistique de la Bibliothèque des voix aux Editions des femmes.

Lu par Violaine Schwartz

Comédienne-chanteuse formée à l’école du Théâtre National de Strasbourg, Violaine Schwartz a écrit trois pièces radiophoniques pour France Culture, deux romans, La tête en arrière (POL, 2010) et Le vent dans la bouche (POL, 2013) et trois pièces de théâtre. Elle participe régulièrement à l'émission de France Culture, Des papous dans la tête.

Librairie-boutique

Le doigt

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France 

« Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

 

Avec le soutien de La SOFIA et de COPIE Privée

  

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris