Cinéma
Carte blanche au Doha Film Institute

Séance courts métrages qataris

  • 18 juin 2021
  • 16h
  • Vendredi : 20h00
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Sur invitation
  •  
Séance courts métrages qataris

 

En cohérence avec les mesures annoncées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19, l'Institut du monde arabe annule ses activités et événements, et ferme ses portes au public, à compter du vendredi 30 octobre et jusqu'à nouvel ordre.

Nous vous remercions pour votre compréhension et vous tiendrons informés dans les meilleurs délais de la réouverture de l'Institut, et de la reprise de sa programmation.

Neuf courts métrages qataris sélectionnés avec Doha Film Institute dans le cadre de sa carte blanche

Partager la page
Homardpayette

Le Doha Film Institute (DFI) s’est fixé pour objectif de sensibiliser le public qatari au cinéma, et de développer une formation et une industrie cinématographique dynamique au Qatar. Il œuvre à renforcer l’écriture de scénarios dans la région, tout en privilégiant un caractère universel en termes de contenu. Son credo : croire fermement au pouvoir du cinéma, vecteur d’ouverture des esprits : pour le DFI, « Les films sont la vie ».

Aussi a-t-il conclu nombre de partenariats culturels stratégiques avec de grandes institutions internationales, outre les événements qu’il organise à Doha pour offrir aux cinéastes la possibilité de participer à des ateliers de qualité et de bénéficier de la meilleure formation.

https://www.dohafilminstitute.com/institute

 

_____________________________________________________________

Reviving the Lira’s Glory de Alessandra El Chanti 

Qatar, Liban, documentaire, 2019, 4’

Scénario : Alessandra El Chanti
Musique : Winter in Fargo Instrumental par Alice in Winter
Interprète : Ibrahim Sultani

Producteur : Alessandra El Chanti

Synopsis

Ibrahim Sultani, 22 ans, est étudiant en architecture. Son hobby : peindre des portraits sur des billets de banque. Et rendre ainsi à la livre libanaise, du moins métaphoriquement, une partie de sa valeur perdue, alors qu’une grave crise économique sévit au Liban.

Marco Abram

Biographie

Étudiante en médias et communication à l’Université Northwestern au Qatar, Alessandra El Chanti va bientôt obtenir son diplôme et a récemment remporté le prix du doyen, la plus haute forme de reconnaissance accordée par son université.

Reviving the Lira’s Glory a été sélectionné dans plusieurs Festivals dont Ajyal Film Festival à Qatar et le Festival International du Film de Beyrouth en 2019.

_____________________________________________________________

The Unlucky Hamster de Abdulaziz Khashabi

Qatar, animation, 2019, 6’

Scénario : Abdulaziz Khashabi
Image : Elena Napoli
Son : Taufiq Sandjaja
Animation : Dariusz Bolton
Musique : Caturadi Septembrianto
Voix : Amanda Subroto Nico Yudha Luluk Silviana Rhosyidah M. Ilham Ryandi Nur Kholis Charvia Liesera Kodirun M. Jafar Syauqillah Raihan Dhiya Shaky Mochammad Jehan Toekan

Producteur : Abdulla Al Janahi, Fabian Loing

Synopsis

Fluffy est un mignon petit hamster qui ne peut tout simplement jamais s’arrêter ! Chaque jour, il attend patiemment dans sa cage à l’animalerie que quelqu’un vienne le chercher.

Biographie

Abdulaziz Mohammed Khashabi est un réalisateur qui a travaillé pendant sept ans comme ingénieur. Il se passionne pour les films d’animation et a écrit des scénarios, conçu des storyboards et créer des personnages.

_____________________________________________________________

Maha’mel de Dhabya Al-Muhannadi

Qatar, documentaire, 2018, 6’

Son : Dhabya Al-Muhannadi

Producteur : Dhabya Al-Muhannadi

Synopsis

Au plus profond des chantiers navals de Doha, au milieu du vrombissement des scies à table et des lourdes machineries, une incursion dans le monde de la construction du dhow

Biographie

Dhabya Al-Muhannadi obtient son diplôme de l’Université Northwestern au Qatar en 2018. Sa filmographie comprend Ali Wiliam (2016) et Juthoor/Roots (2017). Elle développe actuellement sa première fiction Dika’an.

_____________________________________________________________

Paper Kite de Nada Bedair

Qatar, fiction, 2019, 7’

Scénario : Nada Bedair
Image : Maha Essid
Son : Awad Abdelrahman
Montage : Amna Al-Baker
Interprètes : Noor Emara, Zayn, Dana Alrefai, Sister Caroline, Fatma Maher Sister Louisa, Amany Halawa, Noor Odeh

Producteur : Sahar ElKabbash & Md Razi Al Islam

Synopsis

Noor est scolarisée dans une école catholique ; elle rêve de construire un cerf-volant. À cause de son manque de concentration en classe, sœur Caroline l’envoie en retenue. Elle y rencontre Zayn, un nouvel élève, qui aperçoit ses croquis et lui propose de fabriquer un cerf-volant avec elle. Pour mener à bien leur projet, tous deux tentent d’entrer par effraction dans la salle d’arts plastiques : les difficultés commencent avec les sœurs de l’école…

Biographie

Nada Bedair est diplômée de l’Université Northwestern au Qatar, où elle se spécialise dans les industries des médias et la technologie et dans les études sur le genre et la sexualité. Elle se passionne pour la justice sociale, en particulier la reconnaissance des droits des femmes. Elle aspire à rendre les femmes autonomes à travers son travail de réalisatrice.

_____________________________________________________________

Socotra, The invisible Island de Ching Siew Hua

Qatar, documentaire, 2019, 10’

Scénario, image, son et montage : Georgi Kozhuharov
Musique : Lish Grooves, Jingle Punks, Emily A. Sprague

Producteur : Rumyana Hristova

Synopsis

Un regard sombre porté sur l’île de Socotra, située à 400 km de la côte du Yémen.

Biographie

Ching Siew Hua est diplômé en génie mécanique de l’Université d’Aberdeen au Royaume-Uni. Il aime la photographie et la peinture, certaines de ses œuvres sont exposées aux États-Unis, en Turquie et à Singapour.

Il a toujours été curieux des gens et des choses qui l’entourent et fige ses expériences en les capturant via sa caméra ou par écrit.

Il a été sélectionné pour le premier atelier de scénarisation de Doha Maisha en 2011.

Socotra, The Invisible Island signe ses débuts en tant que réalisateur.

_____________________________________________________________

Fragile de Kholood Al-Ali

Qatar, animation, 2019, 11’

Scénario : Kholoud Al-Ali
Animation : Nawal Eid
Image : Ahmed Eid
Son : Ben Mohamed
Musique : Tamer Qarrain
Mixage : Matt Howe

Producteur : Basel Owies

Synopsis

Au fond d’une vallée, entourée de toutes parts par des montagnes, il y a une ville peuplée d’êtres en céramique, fragiles et prudents. Curieuse de ce qui se cache par-delà les montagnes, une fille de la vallée se lance dans une périlleuse aventure qui aboutira à la découverte de soi et à sa renaissance.

_____________________________________________________________

End of the Road de Ahmad Adnan Al-Sharif

Qatar, fiction, 2019, 12’

Scénario : Ahmad Adnan Al-Sharif
Image : Yasser Mustafa
Son : Falah Hannoun
Montage : Abdul Jabbar Maki
Décors : Rosita Fabia Cabuhat
Musique : Rami Mustazpha
Interprètes : Abbas Riaz, Saad Khalid Awan, Faisal Javed Muhammad, Abdullah Javaid

Producteur : Basel Owies

Synopsis

Père aimant, Munir est impatient de rentrer à la maison après une longue journée de travail pour fêter l’anniversaire de sa fille. Mais lorsque, au bord d’une route sombre, apparaît un mystérieux individu, voici Munir déchiré : doit-il choisir d’être un bon samaritain ou un bon père ?

Biographie

Ahmad Adnan Al-Sharif est diplômé en cinéma. Producteur indépendant, il réalise plusieurs courts métrages avant de rejoindre Doha Film Institute pour y poursuivre sa carrière de producteur et réalisateur.

_____________________________________________________________

Sh’hab de Amal Al-Muftah

Qatar, fiction, 2018, 13’

Scénario : Amal Al-Muftah
Image : Rachel Aoun
Son : Falah Hannoun
Montage : Mariam Al Sahli, Abdul Jabbar Makki
Décors : Mayar Hamdan
Costumes : Rawan Ahmed
Musique : George Kallis
Interprètes : Al Jori Al Darwish, Mohammed Al Hosani Mahla, M.A. Lazordi, Ahmed Al Hosani

Producteur : Basel Owies

Synopsis

Dans son village d’Al Wakrah, une fillette espiègle de 8 ans ferait n’importe quoi pour passer du temps en mer avec son père et son frère aîné. Dans un effort pour la garder à la maison, sa mère commence à partager avec elle des contes mythologiques sur les étoiles filantes. Mais cela ne fait qu’attiser l’imagination de la petite fille…

Biographie

Réalisatrice qatarie, Amal Al-Muftah se découvre au lycée une fascination pour le cinéma. Elle réalise et réalise un documentaire, Al-Hamali (2014), et son premier court métrage, Al-Kora (2014). Alors qu’elle étudie les communications à l’Université Northwestern au Qatar, elle réalise deux courts métrages Smicha (2015) et Sh’hab (2018) entre autres films et documentaires. Son œuvre s’inspire de l’histoire et de la culture de la région.

_____________________________________________________________

Domestic Acoustics de Majid al-Remaihi

Qatar, documentaire, 2017, 13’

Scénario et montage : Majid al-Remaihi
Image : Hadeer Omar
Son : Ania Wojtowicz
Interprètes : Sheikha al-Nuaimi, Veni Kailasam, Fatma al-Remaihi

Producteur : Majid Al-Remaihi

Synopsis

Entreprise expérimentale, Domestic Acoustics explore le chevauchement des espaces domestiques et de création. On retire les portraits de l’artiste qatarie Fatma Al-Remaihi de l’endroit où ils avaient été rangés. Leur mouvement, leur exposition, ainsi que les références indirectes à l’artiste à travers des conversations entre les membres de la famille, explorent la relation entre la pratique artistique et la vie à la maison.

Biographie

Réalisateur et artiste qatari, Majid al-Remaihi s’intéresse à la pratique du cinéma comme outil d’investigation de l’art au Qatar et dans la région du Golfe. Il fait également partie du collectif d’artistes Ab6al (avec Abdullah Al Mutairi et Sarah Abu Abdallah), qui explore le croisement des jeunes et des idées de développement dans le Golfe. Il termine son premier court métrage, Domestic Acoustics (2017), par l’intermédiaire du Laboratoire documentaire du Doha Film Institute, encadré par le réalisateur primé Pablo Iraburu. Il travaille actuellement à un autre court documentaire sur le dénouement des pratiques artistiques et de leurs collections respectives au Qatar.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris