Actualités
L'IMA au jour le jour

L'IMA rejoint la Réunion des établissements culturels pour l’accessibilité

L'IMA rejoint la Réunion des établissements culturels pour l’accessibilité
Partager la page

La Réunion des établissements culturels pour l’accessibilité

Depuis trente ans, l'accès à la culture pour tous est l’une des grandes priorités de l’Institut du monde arabe, où s’affirme comme un lieu d’ouverture et de partage, où s’expriment avant tout le respect des différences et le désir de vivre ensemble.
L'accessibilité de l'IMA aux personnes en situation de handicap est aujourd'hui à l'honneur par son adhésion à la Réunion des établissements pour l'accessibilité. 
Fondée en 2013 par le Minisère de la Culture, la Réunion des établissements pour l'accessibilité rassemble 24 établissements culturels d'envergure nationale.

Ses travaux portent notamment sur: 

  • l'emploi des personnes handicapées dans les établissements culturels ;
  • la promotion auprès des personnes handicapées des offres culturelles adaptées ;
  • l'apport des nouvelles technologies pour les visiteurs handicapés ;
  • la mise en conformité des établissements publics culturels avec la loi de 2005 ;
  • l’évaluation des offres et dispositifs proposés.

Rejoindre la RECA constitue une étape décisive pour l'IMA. Si elle représente une reconnaissance des progrès accomplis en matière d'accessibilité universelle, cette adhésion est avant tout une marque d'exigence. Elle inscrit l'IMA dans une démarche d'accessibilité au long cours, qui couvre l'ensemble de l'expérience de ses visiteurs : site internet, accueil, circulation dans les espaces, visites et ateliers.

La méthode portée est celle de l’accessibilité universelle. Plutôt que de répondre au besoin d’accessibilité des publics en situation de handicap par des dispositifs spécifiques, l’objectif est d’intégrer ces besoins spécifiques au dispositif général afin d’améliorer l’expérience de tous.

La route des épices 

A l’occasion de l’adhésion à la RECA, l’IMA inaugure un atelier itinérant pensé pour tous et accessible aux personnes déficientes visuelles.
La « route des épices » propose un voyage multi-sensoriel sur les routes commerçantes du VIIIème siècle, de Fès à Zeitoun, en passant par Bagdad, Mascate, le Caire et Calicut.
On y découvre la langue arabe, l’utilisation d’un astrolabe mais aussi l’architecture islamique ou la recette du ras-el-hanout !

Nous tenons à remercier les mécènes qui nous ont permis d’améliorer l’accessibilité de tous : la Fondation Terre de Cultures et Chaabi Bank.

Informations :

srobin@imarabe.org            

06 60 03 48 72

Article publié le25/04/2018

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris