Spectacles

Concert audio, musique et vidéo | Glory & Tears | Rayess Bek, La Mirza, Mehdi Haddab et Julien Perraudeau

Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées
  • 31 octobre 2020
  • Samedi : 17h30
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Tarifs : 20 € (plein) / 16 € (réduit) / 12 € (-26 ans)
  •  
Concert audio, musique et vidéo | Glory & Tears | Rayess Bek, La Mirza, Mehdi Haddab et Julien Perraudeau

Après Love & Revenge en 2015, Randa Mirza (La Mirza) et Wael Kodeih (Rayess Bek) redirigent leurs spots sur des gloires méconnues du monde arabe. Ou comment transfigurer des standards du Koweït, du Soudan, d'Arabie Saoudite et d'ailleurs, sur fond de films de genre dénichés dans les productions locales de ces mêmes pays…

———————

Attention : Pour garantir la sécurité sanitaire de tous et conformément aux dispositions légales en cours, nous vous demandons de ne pas participer à cet événement en cas de symptômes clinique pouvant évoquer une infection à la Covid-19 (toux, fièvre…).

Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire sur le parvis et au sein de l’IMA.

Partager la page
Randa Mirza et Wael Kodeih. D.R.

Après avoir rendu hommage en 2015 aux stars panarabes de la chanson et du cinéma égyptiens et libanais avec Love & Revenge (Amour et Vengeance), Randa Mirza et Wael Kodeih redirigent leurs spots sur des gloires souvent ignorées hors de leurs périmètres nationaux.
Sur scène, l’initiateur du projet et maître du tempo Wael Kodeih (Rayess Bek), le fulgurant oudiste électrique Mehdi Haddab (DuOud, Speed Caravan) et le dompteur de synthétiseurs Julien Perraudeau (Diving with Andy, Rodolphe Burger) transfigurent des standards du Koweït (Hussein Jasem), du Yémen (Mohamad Saleh Hazani), du Soudan (Makarem Bachir), d’Arabie Saoudite (Ibtisam Lotfi Etab), d’Algérie (Mohamad El Anka), de Mauritanie (Karmi Bent Aba) ou du Maroc (Haja Hamdaouia).
Sur l’écran, la plasticienne libanaise Randa Mirza édite en direct des extraits de films de genre (science-fiction, horreur, fantastique…) dénichés dans les productions locales de ces mêmes pays. 
Glory & Tears (Gloire et Larmes) ? Un hommage uptempo, hybride et flashy au glamour méconnu du monde arabe.

Conception : 
Randa Mirza (La Mirza) et Wael Koudaih (Rayess Bek)

Musique : 
Wael Koudaih (Rayess Bek) : Machines
Mehdi Haddab : Electric Oud
Julien Perraudeau : Keyboaords

Composition Video : 
Randa Mirza (La Mirza)

Son : 
Ludovic Joyeux

Lumières :
Rima Ben Brahim

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris