Rencontres & débats
Centre de langue de l'IMA

Livres des deux rives | Restitution des actions de l’axe traduction

  • 27 janvier 2023
  • Bibliothèque (niveau 1)
  •  
  • Vendredi : de 10h à 16h
  •  
  • RÉSERVATION CONSEILLÉE - Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
Livres des deux rives | Restitution des actions de l’axe traduction

Au travers de tables rondes, conversations et lectures, une restitution de l’axe « Traduction » du projet Livres des deux rives – un dialogue méditerranéen par le livre, porté par l’Institut français et mis en œuvre par l’association Atlas. Et un écho à l’impulsion nouvelle que donne l’IMA à la traduction, de l’arabe vers le français, d’ouvrages de sciences humaines et sociales.

Issu du Sommet des deux rives de 2019, le projet Livres des deux rives – un dialogue méditerranéen par le livre, piloté par l’Institut français, entend favoriser les échanges culturels entre les rives Nord et Sud de la Méditerranée. Jusqu’en février 2023, il propose des actions de coopération autour du livre en France, en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

Livres des deux rives s’articule autour de trois axes – traduction, édition et sensibilisation – reliés par une composante transversale autour de la jeunesse. Les actions de l’axe traduction sont portées par ATLAS - Association pour la promotion de la traduction littéraire, et comprennent de multiples facettes : ateliers de sensibilisation à la traduction littéraire, atelier long de professionnalisation pour traducteurs de et vers l'arabe en début de carrière, élaboration d’un catalogue de recommandations d’ouvrages à traduire en sciences humaines et sociales, et résidence de traduction collective du Dictionnaire des faits religieux (PUF, 2019).

Un écho à l’un des grands objectifs de l’IMA

Accueillir cette restitution publique de l'axe traduction de Livres des deux rives fait écho à l’un des objectifs que s’est fixé l’IMA : faire de la traduction un pilier de ses projets et de ses actions. Le Centre de langue et de civilisations arabes de l’IMA (CLCA) a d’ores et déjà puisé deux titres au catalogue de recommandations d'ouvrages à traduire, à paraître en 2023 : La Ville arabe et la modernité, de l’historien libanais Khaled Ziadé (Riad El-Rayyes, 2019), traduit de l'arabe par Marianne Babut, et Distance et proximité : pour une anthropologie arabe, de l’anthropologue marocain Abdellah Hammoudi (Toubkal, 2019), traduit de l'arabe par Gabriel Tatibouet-Sadki.
Ces publications s'inscrivent dans le cadre du nouveau projet pluriannuel de l'IMA, consacré à la traduction d’ouvrages de sciences humaines et sociales arabes en français.

PROGRAMME

Au programme de cette journée dédiée à la traduction entre l’arabe et le français : des tables rondes, conversations et lectures autour de la traduction des sciences humaines et sociales le matin, et de la traduction littéraire l’après-midi.

9h-10h | Accueil des participants au café littéraire (rez-de-chaussée)

10h-12h45 | Pensées arabes en traduction  عربية إنسانيات عربيةللترجمة :

10h-10h45|Présentation du projet du catalogue : pourquoi traduire les sciences humaines et sociales de l'arabe vers le français?, avec :
  • Sadia Agsous-Bienstein, chercheure en langues, littératures et cultures arabes et hébraïques et enseignante, département d'études arabes de l'université Paris 8 - Vincennes;
  • Franck Mermier, anthropologue, CNRS/IRIS;
  • Pierre Girard, traducteur et coordinateur éditorial du catalogue « Pensées arabes en traduction ».
10h45-11h45 | Table ronde : Comment identifier et inventorier la production de la connaissance en sciences humaines et sociales dans le monde arabe ?, avec :
  • Sadia Agsous et Franck Mermier : Pensées arabes en traduction ;
  • Jihane Sfeir, historienne du monde arabe contemporain, professeure et directrice de la Maison des sciences humaines, Université libre de Bruxelles : Écrits politiques arabes, une anthologie des idées au Maghreb et au Machrek au XXe siècle, ouvrage codirigé avec Leila Seurat ;
  • Mohamed Sghir-Janjar, directeur de la fondation Abdul-Aziz Al Saoud : La base de données de la fondation Abdul-Aziz Al Saoud (sous réserve) ;
  • Marielle Morin, responsable de coopération internationale GIS Asie, Afrique, Moyen-Orient et Mondes musulmans : Traduire les sciences humaines et sociales entre le turc, le persan et le français ;
  • Modératrice : Nisrine Al Zahre, directrice du Centre de langue et de civilisation arabes de l'IMA.
12h-12h45 | Traduire des ouvrages arabes de référence en sciences humaines et sociales en français, avec :
  • Nisrine Al Zahre, directrice du Centre de langue et de civilisation arabes de l'IMA : Présentation du projet de l'IMA ;
  • Mathieu Gousse, éditeur, responsable des Rencontres & Débats à l'IMA et chargé de la nouvelle offre éditoriale de livres et de podcasts : La nouvelle stratégie éditoriale de l'IMA ;
  • Gabriel Tatibouet-Sadiki, anthropologue et traducteur, notamment du livre d'Abdellah Hammoudi Distance et proximité : pour une anthropologie arabe : Traduire l'ouvrage d'Abdellah Hammoudi ;
  • Franck Mermier : Présentation de l'ouvrage de Khaled Ziadé La Ville arabe et la modernité.

12h45-13h30 | Traduire les sciences sociales du français vers l'arabe

12h45-13h30|L'exercice de traduction des sciences sociales du français vers l'arabe : retour d’expérience sur la traduction collective du Dictionnaire des Faits religieux (PUF, 2019), avec :
  • Dominique Iogna-Prat, directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (ÉHESS) ;
  • Walid Soliman, traducteur du français vers l’arabe et éditeur ;
  • Modérateur : Jörn Cambreleng, directeur d'ATLAS.
13h30-14h30 | Pause déjeuner
Intervention d'Erol Ok, directeur général de l'Institut français

 

14h30-16h | La traduction littéraire entre l’arabe et le français

14h30-15h|Présentation du catalogue LEILA, catalogue de littérature contemporaine arabe à traduire en langues européennes, avec :
  • Jule Rubi, responsable des projets internationaux, ATLAS ;
  • Chirine El Messiri, consultante indépendante pour le projet LEILA.
15h-16h | Encres fraîches : Lecture mise en voix des traductions des six participants à la Fabrique des traducteurs
  • Chakib Ararou, traducteur de l‘arabe vers le français : Daftār al-‘ābir (Cahiers du passant), de Yassin Adnan (Toubkal, 2012) ;
  • Ismahen Chaabouni, traductrice du français vers l’arabe : Le Bleu des abeilles, de Laura Alcoba (Gallimard 2013 / Folio 2015) ;
  • Arige Gamal, traductrice du français vers l’arabe : Consentement, de Vanessa Springora (Grasset, 2020) ;
  • Aymen Gharbi, traducteur de l’arabe vers le français : Le Chasseur de larves, de Emir Tag Elsir (Thaqafa, 2010) ;
  • Lola Maselbas, traductrice de l’arabe vers le français : Hoznon fi qalbi, de Hilal Chouman (Khan al-Janub, 2022) ;
  • Abdelmajid Sebbata, traducteur du français vers l’arabe : Le Mage du Kremlin, de Giuliano da Empoli (Gallimard, 2021).

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris