Rencontres & débats

Lettre aux professeurs sur la liberté d'expression

  • 13 mai 2021
  • Conférence en ligne sur Facebook
  •  
  • Jeudi : 19h
  •  
Lettre aux professeurs sur la liberté d'expression

Dans sa Lettre aux professeurs sur la liberté d'expression (La Découverte, 2021), au centre d'un vif débat, le sociologue et démographe François Héran s’attaque, avec des arguments percutants, à ceux qui nient l’existence de l’islamophobie, du racisme structurel et des discriminations systémiques. C’est dans ce déni que se loge la véritable cancel culture, note-t-il avec malice. Implacable et vif, pédagogique et précis, cet essai récuse les tentations extrêmes. 

CONFÉRENCE EN LIGNE SUR FACEBOOK

Partager la page
Après l'assassinat de Samuel Paty © France3 France3

Lettre aux professeurs sur la liberté d'expression La Découverte, 2021

Deux semaines après l’assassinat du professeur Samuel Paty, le 16 octobre 2020,  par un terroriste islamiste, François Héran publiait dans La Vie des idées une « Lettre aux professeurs ». Ce texte ayant beaucoup circulé, et suscité quelques vives réactions, l’auteur en développe ici les arguments. Les caricatures qui désacralisent le religieux sont-elles sacrées ? La diffusion des caricatures est-elle indépendante de l’État ? Comment la liberté de conscience et la liberté d’expression, ces « tours jumelles », ont-elles évolué depuis 1789 ? Peut-on outrager les croyances sans outrager les croyants ? Qu’en est-il au sein des établissements scolaires ?

Dans son hommage à Samuel Paty, Emmanuel Macron défendait les caricatures, tout en appelant à revoir l’enseignement de l’Histoire, à combattre les discriminations, à pratiquer le respect mutuel. François Héran le prend au mot et s’attaque, avec des arguments percutants, à ceux qui nient l’existence de l’islamophobie, du racisme structurel et des discriminations systémiques. C’est dans ce déni que se loge la véritable cancel culture, note-t-il avec malice.

Implacable et vif, pédagogique et précis, cet essai récuse les tentations extrêmes. Sa méthode : mettre en balance les grands principes avec discernement. Sa philosophie : recréer le lien social autour de la règle d’or du respect réciproque.

Avec François Héran, sociologue et démographe, professeur au collège de France, il a dirigé pendant cinq ans (1993-1998) la division des enquêtes et études démographiques de l'nstitut national de la statistique et des études économiques (Insee), puis pendant dix ans (1999-2009) l'Institut national d'études démographiques (Ined).

Rencontre animée par Jean-Marie Durand, journaliste. Spécialiste de l’actualité des idées pour Les Inrockuptibles de 1998 à 2018, il travaille aujourd’hui pour l’émission C Ce Soir sur France 5. Il est l’auteur de plusieurs essais : Homo Intellectus (La Découverte, 2019), 1977, année électrique (Robert Laffont, 2017), Le Cool dans nos veines (Robert Laffont, 2015). 

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris