Cinéma

Nardjes A.

de Karim Aïnouz
  • 27 juin 2021
  • 18h
  • Dimanche : 18h
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Entrée libre sur inscription dans la limite des places disponibles, réservation obligatoire
  •  
  • Pour réserver
Nardjes A.

Algérie, février 2019. La 5ème candidature du président en place Bouteflika entraîne un soulèvement populaire pacifiste, qui se transforme en révolution. Tourné le 8 mars 2019, lors de la Journée internationale des droits des femmes, le film dresse le portrait d'une jeune Algérienne qui a rejoint le soulèvement... 

—————————

Pour garantir la sécurité sanitaire de tous et conformément aux dispositions légales en cours, nous vous demandons de ne pas participer à cet événement en cas de symptômes cliniques pouvant évoquer une infection par le Covid-19 (toux, fièvre…).
Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire au sein de l’IMA.
Partager la page
DR

Algérie/Qatar/France/Allemagne/Brésil, documentaire, 2020, 80’

Image : Juan Sarmiento G.
Son : Mohamed Ilyas Guetal
Montage : Ricardo Saraiva 

Producteur : MPM Film, Watchmen Film Production, Inflamável, Show Guest Entertainment

 

Synopsis

Algérie, février 2019. La 5ème candidature du président en place Bouteflika entraîne un soulèvement populaire pacifiste, qui se transforme en révolution. Nardjes, jeune Algérienne, rejoint ce mouvement désireux de retrouver l’espoir. Tourné le 8 mars 2019, lors de la Journée internationale des droits des femmes, le film dresse son portrait alors qu'elle rejoint des milliers de manifestant.e.s dans le centre d’Alger résolu.e.s à renverser un régime qui les a bâillonné.e.s pendant des décennies. 

DR

Biographie

Né en 1966 à Fortaleza, Karim Aïnouz étudie l’architecture à Brasília et le cinéma à l’Université de New York. Son premier long-métrage Madame Satã (2002) est sélectionné à Un Certain Regard et reçoit de multiples récompenses à travers le monde. O Céu de Suely (2006) ainsi que Viajo Porque Preciso, Volto Porque te Amo, co-réalisé avec Marcelo Gomes (2009), sont invités à la section Orizzonti de la Biennale de Venise et remportent des prix internationaux. O Abismo Prateado (2011) est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2008 il réalise Alice, une série pour HBO Amérique Latine. Ses installations sont exposées dans différentes manifestations comme la Biennale du Whitney Museum of American Art (1997), la Biennale d’Art de São Paulo (2004) et la Biennale de Sharjah (2011).

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris