Cinéma

La Belle Promise

de Suha Arraf
  • 3 octobre 2017
  • 19h
  • Mardi : 19h
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Plein tarif 5 € / Tarif réduit 3 €
  •  
La Belle Promise

À Ramallah, trois sœurs issues de l’aristocratie chrétienne ont perdu leur terre et leur statut social après la guerre des Six Jours de 1967. L’arrivée de leur jeune nièce va bousculer leur routine...

Partager la page
DR

Dans le cadre de l’exposition Chrétiens d’Orient, Deux mille ans d’histoire

Palestine, fiction, 2014, 87’

Scénario : Suha Arraf
Image : Arik Lahav Leibovich
Son : Gil Toren
Musique : Boaz Schory
Interprètes : Nisreen Faour, Ula Tabari, Cherien Dabis, Maria Zreik, Nicholas Jacob

Producteur : Bailasan/Suha Arraf

 

Synopsis

À Ramallah en Palestine, trois sœurs issues de l’aristocratie chrétienne ont perdu leur terre et leur statut social après la guerre des Six Jours de 1967 avec Israël. Incapables de faire face à leur nouvelle réalité, elles s’isolent du reste du monde en s’enfermant dans leur villa pour se raccrocher à leur vie passée. L’arrivée de leur jeune nièce, Badia, ne tarde pas à bousculer leur routine et d’autant plus lorsqu’elles se mettent en tête de lui trouver un mari.

Biographie

Née dans le village palestinien de Melya près du Liban, Suha Arraf commence sa carrière cinématographique en tant que productrice de documentaires. Le plus récent, Women of Hamas (2010), a reçu plus d’une dizaine de récompenses dans plusieurs festivals internationaux. Elle est également scénariste de certains films du réalisateur Eran Riklis, dont La Fiancée syrienne (2004) et Les Citronniers (2008). La Belle Promise (Villa Touma), est son premier long métrage en tant que réalisatrice.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris