Cinéma
Carte blanche au Festival international du film de Locarno

L’Apollon de Gaza

de Nicolas Wadimoff
  • 24 avril 2020
  • 20h
  • Vendredi : 20h
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
L’Apollon de Gaza

En 2013, une statue d’Apollon, vieille de plus de 2000 ans, est trouvée au large de Gaza avant de disparaître subitement. Dieu des arts, de la beauté et des divinations, l’Apollon suscite toutes les rumeurs, même les plus folles...

Partager la page
DR

Canada/Suisse, documentaire, 2019, 78

Scénario : Nicolas Wadimoff, Béatrice Guelpa
Image : Franck Rabel
Son : Carlos Ibanez Diaz
Montage : Christine Hoffet

Producteur : Philippe Coeytaux, Colette Loumède

 

Synopsis

En 2013, une statue d’Apollon, vieille de plus de 2000 ans, est trouvée au large de Gaza avant de disparaître subitement. Dieu des arts, de la beauté et des divinations, l’Apollon suscite toutes les rumeurs, même les plus folles.

À la fois film-enquête et réflexion sur l’Histoire, L’Apollon de Gaza nous immerge dans la réalité méconnue d’un territoire qui paie encore le prix des guerres et d’un blocus impitoyable, mais où la vie subsiste, insoumise. Apportant un peu de lumière dans le ciel de Gaza, la statue et son histoire stupéfiante pourrait redonner une part de dignité et d’espoir à tout un peuple.

Biographie

Nicolas Wadimoff se fait connaître par son premier film, Clandestins (1997), qui a reçu de nombreux prix, dont le Prix Don Quijote à Locarno. Plusieurs autres films suivent, parmi lesquels 15, Rue des bains (2000), Kadogo (2002) et Aisheen, Chroniques de Gaza (2010). En 2012, il réalise Opération Libertad, suivi de trois films documentaires : Chasseurs de crimes (2013), Spartiates (2014) et Jean Ziegler, l’optimisme de la volonté (2016).

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris