Cinéma
Arabofolies

Ciné-débat | “Je reviendrai là-bas” de Yassine Redissi

Carte blanche à Tunis sur Seine
  • 13 juin 2024
  • Jeudi : 19h
  •  
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Entrée gratuite sur réservation, dans la limite des places disponibles :
  •  
  • Réserver son billet
Ciné-débat | “Je reviendrai là-bas” de Yassine Redissi

Slim Ben Ammar et Yassine Redissi, respectivement chanteur et réalisateur, partent sur les traces de Henri Tibi (1930-2013), un chanteur juif tunisien exilé à la discographie oubliée, entièrement dédiée à l'amour de son pays natal. Fruit de leur quête : Je reviendrai là-bas, documentaire musical sur l'amitié, le vivre-ensemble et le temps qui passe... 

"Je reviendrai là-bas"

Documentaire musical  (1h31)| Réalisation : Yassine Redissi | Avec Samy Taïeb, Pierre Amanou, Mustapha Chelbi, Slim Ben Ammar, Max et Hubert Journo 

Un jeune chanteur et un jeune réalisateur, respectivement Slim Ben Ammar et Yassine Redissi, partent sur les traces de Henri Tibi, un chanteur juif tunisien exilé à la discographie oubliée, entièrement dédiée à l'amour de son pays natal. En essayant de réhabiliter l'œuvre et le destin hors du commun de Henri Tibi, Slim et Yassine découvrent l'histoire d'une Tunisie fantasmée, décrite comme "un paradis perdu". Un documentaire feel-good sur l'amitié, le vivre-ensemble et le temps qui passe... 

Projection suivie d’une rencontre avec Slim Ben Ammar et Mustapha Chelbi. Modération : Houda Ibrahim

Slim Ben Ammar

D. R.

C’est autour de la figure emblématique d’Henri Tibi, chanteur judéo arabe d’origine tunisienne qui a conté dans son répertoire l’histoire et la douceur de vivre du quartier de la Goulette, que se sont rencontré les jeunes chanteur et réalisateur Slim Ben Ammar et Yassine Redissi. Touchés par le destin d’Henri Tibi et les paroles de ses chansons, ils décident en effet de s’intéresser à son histoire et entament un long périple qui les conduit de Tunis à Besançon. Les textes, enregistrements, témoignages qu’ils collectent au fil de leurs rencontres les décident d’abord à tourner Je reviendrai là-bas, qui retrace la vie d’Henri Tibi. Slim Ben Ammar se lance ensuite dans une autre aventure : la création d’un album, « Grappe de jujube », composé à partir des chansons d’Henri Tibi.

Houda Ibrahim

D. R.

Houda Ibrahim est journaliste et critique de cinéma pour Radio France Internationale (RFI). Depuis une trentaine d’années, elle accompagne et encourage la création artistique et cinématographique arabe à travers ses écrits et ses programmes radiophoniques dédiés au cinéma et à la culture.

Un concert de Slim Ben Ammar inspiré du répertoire d’Henri Tibi sera présenté le lendemain, 14 juin, dans le cadre de la soirée carte-blanche à “Tunis sur Seine”

Plus d'info / Reserver son billet

programmation des Arabofolies - du 13 au 20 juin 2024

En partenariat avec :

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris