Vous avez dit Arabe ?

Genèse d'un web-documentaire

Publié par Brigitte Nérou | Le 24 mai 2018
Vous avez dit Arabe ? Un web-doc de l'Institut du monde arabe

L'ambition du web-documentaire « Vous avez dit Arabe ? » produit par l'Institut du monde arabe et dévoilé fin mai 2018 : donner à tous des clés pour comprendre ce monde arabe si méconnu en Occident, sous une forme plurielle et ludique mais jamais simpliste. Retour sur sa conception et sa réalisation avec Johann Demarigny, en charge de la production audiovisuelle à l'IMA et l'un des pilotes de ce web-doc.

Partager la page
Comment ce projet a-t-il vu le jour ?

Pour vous répondre, il faut revenir quelques années en arrière, en 2014, date du premier web-doc que j'ai réalisé pour l'IMA, #IMAroc. Dédié à la scène artistique marocaine actuelle, il avait été conçu à l'occasion de l'exposition « Le Maroc contemporain » ; toute une équipe, dont je faisais partie, était allée interviewer des artistes au Maroc. Le web-doc, ou « documentaire interactif diffusé sur le web », était alors en pleine expansion.

Le résultat s'est révélé concluant. Du coup, la direction nous a demandé de plancher sur des propositions innovantes, qui s'adressent à une cible rajeunie. A l'époque, je ne connaissais pas franchement l'histoire du monde arabe. Autant dire qu'il m'était facile de me mettre à la place du grand public et de son niveau de connaissance en la matière ! J'ai donc proposé ce projet à mon chef de service.

Nous avons commencé par réfléchir aux modalités de sa mise en place. Puis nous avons formé un comité scientifique, composé de Salah Guemriche, Akram Belkaid et Gabriel Martinez-Gros, qui a rédigé cinq trames sur chacune des cinq thématiques que nous avions définies. Soit cinq textes dont la lecture était pour chacun estimée à une dizaine de minutes. Pour tout dire, réunir ce comité n'a pas été simple…

Qui a été charger de réaliser le web-doc ?

C'est Jérémy Le Breton et la société 31.22 Production qui ont été retenus pour le réaliser. C'est à eux que nous devons cette association d'une grande diversité de médiums (animation, graphiques, dessins…) : leur proposition nous a plu parce qu'elle donne du rythme et qu'elle s'adresse aux jeunes. Or, tel était bien le cœur du propos : séduire un public jeune en racontant  l'histoire d'une façon à la fois vivante et rythmée.

Concrètement, le rôle de Jérémy consistait à donner la trame visuelle de chacun des cinq films et à orchestrer le travail d'une équipe de monteurs, de graphistes et de dessinateurs. Il nous a d'abord proposé un storyboard sur lequel je suis intervenu, et a envoyé à mesure de l'avancement du travail des « intentions de réalisation » : des segments de films réalisés pour réajustement et/ou validation.  Quant à mon propre rôle, il a aussi consisté à persuader mes collègues de participer au projet. Dans l'ensemble, ils ont accepté… et appris pas mal de choses à l'occasion, même eux qui travaillent à l'IMA !

Pour la partie magazine, nous avons fait appel à l'agence digitale Moonrise, à charge pour l'IMA de fournir le contenu – Moonrise assurant la partie technique. C'est encore Mélisandre Bizzoire qui a coordonné tous les textes écrits par les scientifiques.

Des difficultés particulières ?

Le plus difficile, ça a été de se mettre d'accord sur le choix de l'iconographie et d'éviter certains écueils, particulièrement celui de l'orientalisme. Par ailleurs, certaines images parlaient au réalisateur… mais ne « passaient pas » au plan scientifique ; Mélisandre Bizzoire a été énormément mise à contribution dans ces choix. Nous avons également tenu à faire valider l'intégralité des contenus par le service des Actions éducatives, notamment par Elodie Roblain.

Comment ce web-doc va-t-il être diffusé ?

Il s'agit d'un web-doc d'accès gratuit, auquel nous souhaitons donner la plus large diffusion possible via des plateformes éducatives (Eduscol, SOS-racisme…) mais aussi à travers des sites comme ceux du Monde, de Courrier international, d'Arte… Là est le gros du travail!

En guise de conclusion : le web-doc, vous y croyez ?

S'il y a du contenu, oui – je pense par exemple à des projets comme Stainsbeaupays ou Le bruit des mots. Partant du principe que les jeunes sont de moins en moins passifs devant leurs écrans et que, précisément, le web-doc est interactif – on peut choisir d'approfondir ou non, d'interrompre ou non – oui, selon moi, il s'agit d'un outil informatif et éducatif de qualité.

 

Brigitte Nérou, rédactrice en chef du blog de l'IMA
Brigitte Nérou Avec plus de quinze ans d’expérience dans l’édition, Brigitte a rejoint l’Institut du monde arabe en 2003 comme secrétaire de rédaction du magazine Qantara . Elle prend à présent la... Lire la suite
Partager la page

À propos de ce blog

Bienvenue sur le blog de l’Institut du monde arabe, lancé en octobre 2016.

Son but : donner la parole aux passionnés du monde arabe dans et hors de l’institution. Retrouvez les coups de cœur des équipes (livres, cinéma, musique, expos…), les portraits de personnalités, les regards d’intervenants sur des questions historiques, sociologiques, artistiques… Promenez-vous dans les coulisses de l’institution et des événements et suivez les actualités de la présidence de l’IMA.

La rédaction invite experts et amateurs, tous passionnés, à s’exprimer en leur nom sur toutes les facettes du monde arabe.

Jack Lang sur le blog de l'Institut du monde arabe
Présidence Publié par Jack Lang | le 10 octobre 2016

Un blog pour l'IMA !

Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe, présente les ambitions du tout nouveau blog...

Lire la suite
rss

Instagram

Rejoignez-nous sur :

Archives

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris