Ev@lang, le nouveau test de niveau en ligne

Entretien avec Nada Yafi, directrice du Centre de langue et de civilisation arabes de l'IMA

Publié par Brigitte Nérou | Le 20 Décembre 2017
Cours au Centre de langue de l'Institut du monde arabe
Stage intensif de langue arabe à l'IMA, 2016. IMA

Ça carbure, au Centre de langue et de civilisations arabes de l’IMA (CLCA) : on vient d'y mettre au point le test de langue Ev@lang, en collaboration avec le Centre international d’études pédagogiques (CIEP). Etape suivante : l'élaboration d'une véritable certification en langue arabe. Entretien avec Nada Yafa, directrice du CLCA.

Partager la page

Ev@lang : une première…


Avec Ev@lang, l’estimation du niveau devient beaucoup plus objectif et susceptible d’être partagé.

Pendant la fête de la langue arabe, du 10 au 17 décembre dernier, vous avez proposé un test de langue, Ev@lang. Une première ?
Oui, une première – et même une avant-première pour nos visiteurs, auxquels nous avons donné l’opportunité de passer gratuitement ce test, conçu en partenariat avec le Centre international d’études pédagogiques (CIEP), une émanation du ministère de l’Education nationale.

Comment le test se déroule-t-il exactement ?
C’est on ne peut plus simple : on remet à chaque « candidat » un casque audio et un code d’accès pour qu’il se connecte au test sur ordinateur. Ensuite, il doit tout simplement répondre à une série de questions posées par écrit ou par oral. Et à la fin, il reçoit une attestation de son niveau. Le test est très rapide : 35 minutes maximum.

Des tests en arabe, on peut en passer un peu partout… Qu’apporte Ev@lang de nouveau ?
Actuellement, les centres de formation ont chacun leur test « maison », basé sur leur système interne, alors que Ev@lang repose sur le cadre européen des langues qui harmonise les niveaux pour toutes les langues. Quant aux entreprises, elles ne disposent d’aucun outil de ce type. Avec Ev@lang, l’estimation du niveau devient beaucoup plus objectif et susceptible d’être partagé. C’est utile par exemple pour évaluer votre niveau avant de vous inscrire à un cours ou, pour une entreprise, pour vérifier rapidement le niveau de compétence en arabe d’un collaborateur. Ev@lang est un premier pas vers un autre type d’évaluation : la certification, que nous sommes en train de mettre sur pied avec les conseils avisés du CIEP, expert de la certification pour la langue française.

… en attendant la certification


Développer une certification s’est imposé à nous comme une évidence, en réponse à de nombreuses demandes. D’autant que l’IMA est ici au cœur de sa mission : la promotion de la langue arabe.

Qu’apportera la certification de plus, comparée à Ev@lang ?
Ev@lang teste votre capacité à comprendre la langue. La certification va beaucoup plus loin : elle évalue en plus vos capacités à vous exprimer en arabe, à l’oral comme à l’écrit. En d’autres termes, Ev@lang donne une première idée rapide de votre niveau, alors que la certification valide un véritable parcours d’apprentissage et restitue une image beaucoup plus fine de votre compétence. De plus, elle obéit à des standards stricts des organismes certificateurs et suppose une analyse scientifique poussée des tests proposés.

Quel intérêt pour l’IMA ?
Développer une certification s’est imposé à nous comme une évidence, en réponse à de nombreuses demandes. D’autant que l’IMA est ici au cœur de sa mission : la promotion de la langue arabe. Or, ce qui n’est pas mesurable a hélas tendance à ne pas exister : l’expérience des autres langues mondiales montre que la certification introduit des mesures communes, un référentiel commun. Mesurer, c’est donner de la valeur. La certification aura pour effet de modéliser l’enseignement de l’arabe, et de mieux diffuser et valoriser cette langue. Il y a par exemple aujourd’hui des personnes qui ont passé des années à étudier l’arabe dans divers établissements mais ne peuvent absolument pas valoriser leur compétence, du fait de l’absence de certification reconnue au niveau mondial.

Qu’il s’agisse d’Ev@lang ou de certification, quel arabe évaluez-vous, l’arabe classique  ou le dialectal?
Ni l’un ni l’autre ! Mais la langue commune à tous les pays arabes et qui sert à communiquer partout dans le monde aujourd’hui, celle de la presse, des conférences internationales, de l’internet, des chaînes de télévision satellitaires, des réseaux sociaux : une langue médiane qu’en France on appelle encore souvent « arabe littéral », mais que dans les pays anglo-saxons on nomme modern standard arabic.

Quand ces évaluations seront-elles disponibles ?
Ev@lang le sera dans les prochaines semaines. Quant à la certification, une session pilote devrait avoir lieu en juillet 2018. Elle se tiendra en même temps dans plusieurs centres d’examen de différents pays. Encore un peu de patience…

Brigitte Nérou, rédactrice en chef du blog de l'IMA
Brigitte Nérou Avec plus de quinze ans d’expérience dans l’édition, Brigitte a rejoint l’Institut du monde arabe en 2003 comme secrétaire de rédaction du magazine Qantara . Elle prend à présent la... Lire la suite
Partager la page

À propos de ce blog

Bienvenue sur le blog de l’Institut du monde arabe, lancé en octobre 2016.

Son but : donner la parole aux passionnés du monde arabe dans et hors de l’institution. Retrouvez les coups de cœur des équipes (livres, cinéma, musique, expos…), les portraits de personnalités, les regards d’intervenants sur des questions historiques, sociologiques, artistiques… Promenez-vous dans les coulisses de l’institution et des événements et suivez les actualités de la présidence de l’IMA.

La rédaction invite experts et amateurs, tous passionnés, à s’exprimer en leur nom sur toutes les facettes du monde arabe.

Jack Lang sur le blog de l'Institut du monde arabe
Présidence Publié par Jack Lang | le 10 octobre 2016

Un blog pour l'IMA !

Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe, présente les ambitions du tout nouveau blog...

Lire la suite
rss

Instagram

Rejoignez-nous sur :

Archives

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris