Actualités
L'IMA au jour le jour

Pour la première fois à la Technoparade, un char de l’IMA – Institut du Monde Arabe

Pour la première fois à la Technoparade, un char de l’IMA – Institut du Monde Arabe

A l’occasion de la Technoparade 2019, samedi 28 septembre, l’IMA, défricheur des musiques électroniques arabes depuis 5 ans avec son concept Arabic Sound System, s’associe à Trax Magazine pour présenter le premier char de son histoire.

Partager la page

Depuis son arrivée en 2013 à la présidence de l’Institut du Monde Arabe, Jack Lang, co-créateur de la Technoparade et défenseur de longue date des musiques électroniques, a tenu à leur ouvrir les portes de l’institution culturelle, en accueillant notamment les soirées Arabic Sound System. Elles ont permis, en 18 soirées à l’IMA mais aussi hors les murs, de faire découvrir au public parisien et international toute la richesse de DJ et producteurs – plus de 70 artistes – issus du monde arabe ou passionnés par sa création musicale. C’est dans la continuité de ces cinq premières années que l’IMA présente son premier char à la Technoparade, avec le magazine Trax.


J’ai tenu à ce que l’IMA soit présent à la Technoparade avec Trax, avec un char commun à la programmation électro-arabe, pour célébrer, par la fête et la musique, la France aux mille couleurs, aux mille saveurs, la France qui aime et qui s’aime.
Jack Lang, président de l’Institut du Monde Arabe

Conçu par les scénographes Outchesque (collectif OTTO1O) et Kellymiti, il rend hommage au bâtiment de l’Institut et à ses célèbres moucharabiehs, en les réimaginant sur le modèle d’enceintes de club. Il s’apprête à accueillir samedi, sur deux étages, plusieurs dizaines d’invités munis de pancartes multicolores comme pour une manifestation joyeuse au sein de la Technoparade – une référence à l’énergie de la jeunesse dans les pays arabes, et aux transformations sociales en cours dans ceux-ci. Les participants arboreront également des drapeaux – ceux des pays arabes, celui de la France – pour célébrer le métissage culturel et musical.

La programmation musicale reflétera elle aussi le bouillonnement des multiples musiques électroniques d’inspiration arabe, de la DJ franco-algérienne Paloma Colombe au groupe live panarabe Ammar 808, du chaâbi technoïde de la marocaine ڭليثرGlitter٥٥ au duo syrio-palestinien Zenobia, du groove de Kabylie Minogue à celui de l’étoile montante du raï 2.0, Sofiane Saïdi. La fête se poursuivra en soirée sur le toit de l’Institut du Monde Arabe, pour une afterparty « Arabic Sound System » exceptionnelle.

Programme

12H15-13H : TRAX ALL STARS W/ CALCIUM
13H-14H : PALOMA COLOMBE

Réalisatrice et DJ franco-algérienne, Paloma Colombe compose ses sets d’un mélange de percussion irrésistiblement dansantes et de pépites électroniques du monde entier. Une transe polyrythmique qui nous emmène en Afrique, au Maghreb, au Moyen-Orient et en Amérique latine...

14H-15H : AMMAR 808

En compagnie de son inséparable TR-808 dans années 80, le Tunisien Sofyann Ben Youssef aka Ammar 808 explore les chants traditionnels du Maghreb pour nous offrir transe panarabe, électrique et enracinée.

15H-16H : ڭليثرGlitter٥٥

Glitter est une jeune artiste franco-marocaine qui tisse des sons aux influences nord-africaines — comme le Chaâbi algérien — avec une sélection électronique pointue. Entre chants berbères et kicks brutaux, ses mixs allient habilement ces sonorités avec les basses lourdes et sombres de la techno.

16H-17H : Zenobia زنوبيا

Le duo, formé à Haïfa, intègre des mélodies pop arabes à des productions électroniques aux rythmes groovy. Une musique instrumentale authentique, un voyage tribal intégral.

17H-18H : KABYLIE MINOGUE

Avec ses rythmes hallucinés et son funk groovy, le duo offre à chacun de ses sets un petit voyage au coeur de la musique libanaise contemporaine.

18H-19H : SOFIAN SAIDI

Le « prince du raï 2.0 », a superbement remis le raï sur le devant de la scène. Sur des compositions électroniques aux sonorités funk ou même psychées, Sofian Saidi voyage dans le monde et dans le temps pour apporter à la musique algérienne des trésors de groove et de trip.
+GUESTS

A PARTIR DE 22H30 : TECHNOPARADE - AFTERPARTY

Trax Magazine x Arabic Sound System à l’Institut du monde arabe

Les musiques électroniques à l’Institut du Monde Arabe

Dès son arrivée et dans la continuité de son engagement politique et culturel, Jack Lang, président de l’IMA, a souhaité ouvrir grand les portes de l’Institut aux musiques nouvelles et en particulier aux sonorités urbaines et électroniques.

De nombreux collectifs et soirées – Weather, Le Cercle, Classics Only… – ont organisé des soirées et des événements à l’IMA, et l’Institut a développé sa propre identité en la matière, avec le concept Arabic Sound System, conçu et porté par le directeur artistique Karim Ech-Choayby et Harald Lundell. Depuis le 21 février 2014, ce sont plus de 70 artistes qui sont passés dans ce cadre derrière les platines de l’IMA, avant souvent d’exploser et de participer à cette nouvelle scène électronique qui fait les mille et une nuits des soirées parisiennes - et mondiales.  Ont notamment participé aux événements Arabic Sound System: Acid Arab, Airod, Aïsha Devi, Amarillo, Amine K, Antislash, Arabstazy, Bahia, Beat Chronic, Benoit. B, Bruno Cruz & Wali Sbait, Camion Bazar, Cimo cell, Clap ! Clap !, Crackboy, Deena Abdelwahed, DJ Crew, DJ Dziri, DJ No Breakfast, Gan Gah, Gilb’R, Guitteroo, Habibi Funk, Herbie-Jay, Ikaz Boi, Issam, Jaza, Jo, Khalk, King doudou, Kultur, Mamie’s Crew, Manaré, Mawimbi, Mehdi Haddab, Mercham Dede, Mettani Feat. Ghoula, Ministry of Dub-Key, Missy Ness, MKTF, Morokoloko, MOTH, Mouloud, Nasser Halahlil, Nuri, Off, Paloma Colombe, Paul Plehr, Pépite, Pouvoir Magique, POV alias Joakim & Krikor, Qabbalah, Qosmonot, Renart, Robin, Rose et Rosée, Rx, Sadat & Alaa 50, Sama, Seb el Zin, Shadi Khries, Signatvre, Skndr, Sofiane Saidi, Stan Smooth, Sunns + Jerusalem in my Heart, Tealer, The Maghreban, Toukadime, Unes, Voiron, Yamani Momo Dazi, Yann Kesz, Young Pulse, Zenobia … liste en cours, et à suivre.

Article publié le25/09/2019

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris