Cinéma arabe à l'affiche

Les cinématographies arabes s’imposent de plus en plus dans les Festivals internationaux (Cannes, Venise, Berlin…) et y remportent des prix prestigieux. Nombreux sont les films qui trouvent des distributeurs et bénéficient d’une sortie dans les salles françaises par la suite. Mais les supports de visibilité sont rares et méconnus.

C’est pourquoi l’Institut du monde arabe choisit aujourd’hui de mettre à l’honneur les sorties françaises de films arabes, en leur consacrant une page dédiée.

Partager la page

Sortilège de Ala Eddine Slim

Tunisie/France, fiction, 2019, 120’

Dans une caserne en Tunisie, un jeune soldat informé du décès de sa mère se voit accorder une permission. Il déserte et s’enfonce dans une mystérieuse forêt...

Au cinéma le 19 février 2020

BANDE-ANNONCE

Les visages de la victoire de Lyece Boutikhine

France, documentaire, 2019, 92’

Synopsis : Elles s’appellent Chérifa, Jimiaa, Mimouna, Aziza, et sont les femmes des immigrés des Trente Glorieuses, venues du Maghreb. Le film raconte leurs vies, elles, qui ont dû très tôt renoncer à leur liberté et à leurs désirs de jeunesse..
Au cinéma le 11 mars 2020

BANDE-ANNONCE

Un fils de Mehdi M.Barsaoui

Tunisie/Liban/Qatar/France, fiction, 2019, 96’

Synopsis : Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d’un milieu privilégié. Lors d’une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé...

Au cinéma le 11 mars 2020

BANDE-ANNONCE

Voyage en Kabylie de Hace Mess et Mathieu Tuffreau 

Algérie/France, fiction, 2019, 80’

Synopsis : Zahir, qui vit dans un petit village de Kabylie, découvre à la mort de son père l’existence d’un frère en France, Mathieu. Il l’invite dans son pays où il lui demande de ne rien dire à leur soeur Lamia, qui cherche à en savoir plus.

Au cinéma le 24 juin 2020

Parkour(s) de Fatma Zohra Zamoun 

Algérie, fiction, 2019, 81'

Synopsis : Un matin, un vendeur à la sauvette, Youcef, une aide cuisinière, Salima, une chanteuse, Sonia se dirigent tous vers une salle de mariage pour le mariage de Kamila et Khaled. Une journée extraordinaire pour tous.

Au cinéma le 24 juin 2020 

Abou Leila de Amine Sidi Boumediene  

Algérie/France, fiction, 2019, 135'

Synopsis : Algérie, 1994. S. et Lotfi, deux amis d’enfance, traversent le désert à la recherche d’Abou Leila, un dangereux criminel. S., dont la santé mentale est vacillante, est convaincu d’y trouver Abou Leila. Lotfi, lui, n’a qu’une idée en tête : éloigner S. de la capitale. C’est en s’enfonçant dans le désert qu’ils vont se confronter à leur propre violence...

Au cinéma le 15 juillet 2020 

The perfect candidate de Haifaa Al Mansour 

Arabie Saoudite/Allemagne, fiction, 2019, 105'

Synopsis : Maryam est médecin dans la clinique d'une petite ville d'Arabie saoudite. Alors qu'elle veut se rendre à Riyad pour candidater à un poste de chirurgien dans un grand hôpital, elle se voit refuser le droit de prendre l’avion. Révoltée par cette interdiction de voyager, elle décide de se présenter aux élections municipales de sa ville..

Au cinéma le 12 août 2020 

 

La maquisarde de Nora Hamdi 

Algérie/France, fiction, 2019, 84'

Synopsis : Algérie, 1956, Plongée dans une guerre qui ne dit pas son nom, une jeune paysanne devient, malgré elle, une maquisarde. Mais lors d’une attaque, elle se fait capturer par un groupe de commandos qui la conduit dans un lieu d’interrogatoire interdit, où elle est enfermée avec une ancienne résistante française…

Au cinéma le 16 septembre 2020 

 

La voie normale de Erige Sehiri 

Tunisie/Suisse/France, documentaire, 2018, 74'

Synopsis : Ce film suit le parcourt de Ahmed, cheminot et petit fils de cheminot, tiraillé entre ses aspirations personnelles et sa loyauté à l’égard de la compagnie nationale ferroviaire. Son collègue FITATI, s’obstine à documenter les défaillances du chemin de fer. Au risque de tout perdre...

Au cinéma le 4 novembre 2020  

La première marche de Hakim Atoui et Baptiste Etchegera  

France, documentaire, 2019, 64'

Synopsis : Le 9 juin 2019, quatre étudiants mènent à Saint-Denis la première Marche des fiertés en banlieue. 50 ans après Stonewall, ils imposent le combat LGBT là où personne n’avait voulu l’imaginer. Une immersion trépidante parmi les organisateurs de la pride, banlieusards et fiers. 

Au cinéma le 14 octobre 2020 

ADN de Maiwen  

Algérie/ France, fiction, 2020, 90'

Synopsis : Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses... 

Au cinéma le 28 octobre 2020 

 

Rouge de Farid Bentoumi  

France/Belgique, fiction, 2020, 88'

Synopsis : Nour vient d’être embauchée comme infirmière dans l’usine chimique où travaille son père, délégué syndical et pivot de l’entreprise depuis toujours. Alors que l’usine est en plein contrôle sanitaire, une journaliste mène l’enquête sur la gestion des déchets. Entre mensonges sur les rejets polluants, dossiers médicaux trafiqués ou accidents dissimulés, Nour va devoir choisir : se taire ou trahir son père pour faire éclater la vérité.

Au cinéma le 25 novembre 2020 

Ibrahim de Samir Guesmi 

France, fiction, 2019, 80'

Synopsis : La vie du jeune Ibrahim se partage entre son père, Ahmed, écailler à la brasserie du Royal Opéra, sérieux et réservé, et son ami du lycée technique, Achille, plus âgé que lui et spécialiste des mauvais coups. Les rapports se tendent mais Ibrahim décide alors de prendre tous les risques pour réparer sa faute, rendre un sourire à son père et se trouver enfin lui-même..

Au cinéma le 9 décembre 2020 

L’homme qui a vendu sa peau de Kaouther Ben Hania  

Tunisie/France/Belgique/Allemagne/Suède/Canada/Turquie, fiction, 2019, 100'

Synopsis : Exilé à Beyrouth et rêvant d’aller à Bruxelles retrouver la femme qu’il aime, l’impulsif et fier jeune homme est "transformé en une sorte de marchandise pour retrouver son humanité et sa liberté".Champagne, caviar, notoriété, argent : on lui chuchote que le monde lui appartient, mais en réalité s’appartient-il seulement à lui-même ?

Au cinéma le 16 décembre 2020

 

143 rue du désert de Hassan Ferhani 

Algérie/Qatar/France, documentaire, 2019, 100'

Synopsis : En plein désert algérien, dans son relais, une femme écrit son Histoire. Elle accueille, pour une cigarette, un café ou des oeufs, des routiers, des êtres en errances et des rêves… Elle s’appelle Malika.

Au cinéma le 16 décembre 2020  

Louxor de Zeina Durra 

Egypte/Angleterre/Emirats arabes unis, fiction, 2020, 96'

Synopsis : Quand Hana, britannique qui travaille dans l’humanitaire, revient à Luxor, elle croise Sultan, archéologue de talent et ancien amant. Alors qu’elle erre dans cette vieille ville, hantée par les souvenirs familiers, elle s’efforce de concilier choix du passé et incertitude du présent.

Au cinéma le 23 décembre 2020 

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris