Littérature et poésie

Une heure avec... Fatima Daas en direct sur Facebook

Les rencontres littéraires de l'IMA
  • 16 janvier 2021
  • Samedi : 16h30
  •  
  • Bibliothèque (niveau 1)
  •  
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
Une heure avec... Fatima Daas en direct sur Facebook

Tous les samedis de 16h30 à 17h30, un nouveau rendez-vous pour découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière. Cette semaine, rendez-vous avec Fatima Daas, pour son roman La Petite dernière (Éditions Noir sur blanc).

Dans le cadre des mesures gouvernementales relatives à la pandémie de Covid-19, cette séance est susceptible d'être reportée. Nous vous invitons à consulter régulièrement cette page pour vous assurer de son maintien.

Partager la page

________________________________________________

COUVRE-FEU : 
Les Rencontres littéraires de l'IMA sont maintenues sans modification d'horaire !
Attention : Pour garantir la sécurité sanitaire de tous et conformément aux dispositions légales en cours, nous vous demandons de ne pas participer à cet événement en cas de symptômes cliniques pouvant évoquer une infection par le Covid-19 (toux, fièvre…).
Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire au sein de l’IMA.

________________________________________________

« Une heure avec... » / Les rencontres littéraires de l'IMA », c 'est une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire : Paula Jacques, Leïla Kaddour, Bernard Magnier, Francesca Isidori, Sylvie Tanette, Farouk Mardam-Bey..., et les lectures d’un comédien(ne). Le principe de la programmation étant de saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs que l‘on a rarement l’occasion d’ y entendre, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire.

Samedi 16  janvier 2021

Auteur invité : Fatima Daas, La Petite dernière (Éditions Noir sur blanc)

Fatima Daas est née en 1995 à Saint-Germain-en-Laye. Ses parents, venus d’Algérie, se sont installés à Clichy-sous-Bois. Elle grandit dans la petite ville de Seine-Saint-Denis, entourée d’une famille nombreuse. Au collège, elle se rebelle, revendique le droit d’exprimer ses idées et écrit ses premiers textes. Elle se définit comme féministe intersectionnelle. La Petite Dernière est son premier roman.

Comme en puzzle éclaté, l'auteur raconte l'histoire de Fatima Daas, "la mazoziya, la petite dernière, une adolescente instable, une adulte "hyper-inadaptée". Aux prises avec ses questionnements face à ses identités multiples, cette jeune femme cherche un équilibre entre ses parents, l’islam, la banlieue, et l’amour. La Petit dernière est un monologue par fragments, dont la circulation entre les l’arabe et le français et son humour portent autant sur la tendresse que sur l’autodérision.

Animé par Francesca Isidori

Francesca Isidori a été journaliste et programmatrice de l’émission 28 minutes sur Arte. Elle a produit et présenté de nombreuses émissions de littérature et de cinéma sur France Culture, dont Affinités Electives (2002 à 2011). Elle a également été Conseillère des programmes à la direction de France Culture entre 1997 et 1999. Elle est actuellement directrice artistique de la Bibliothèque des voix aux Editions des femmes.

Lu par Clémence Azincourt

Après une licence de philosophie, Clémence Azincourt se forme au conservatoire du VIème arrondissement d'art dramatique de Paris puis à l'école professionnelle supérieure d'art dramatique de Lille, sous la direction de Stuart Seide. Elle joue notamment avec Nasser Djemaï dans Immortels et Vertigeset avec Stuart Seide dans La Bonne Âme. Elle prête sa voix régulièrement à des fictions radiophoniques. Actuellement elle est en tournée dans le spectacle Vertiges de Nasser Djemaï et Maradona, c'est moi d'Etienne Durot.

Librairie-boutique

La petite dernière

La petite dernière

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France 

« Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

 

Avec le soutien de La SOFIA et de COPIE Privée

  

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris