Spectacles

Paco de Lucia en héritage

avec Diego del Morao
  • 10 mars 2017
  • Vendredi à 20h
  • Vendredi : 20h
  •  
  • Plein tarif : 26 €
    Tarif réduit : 22 €
    Jeunes -26 ans : 12 €
  •  
  • Réservation sur place, par téléphone au 01.40.51.38.14 ou en ligne (frais supplémentaires)
  • Auditorium (niveau -2)
  •  
  • Placement libre
  •  
Paco de Lucia en héritage
Partager la page
Spectacle de Diego del Morao à l'Institut du monde arabe à Paris Sébastien Zambon - CG40

Diego Moreno Jiménez « Diego del Morao » est né à Jerez en 1978. Héritier de l'école et du style des Morao, fils du guitariste Moraito Chico, il décide très tôt de se dédier au flamenco en dépit des réticences paternelles.

Diego fait ses premiers pas professionnels avec la Macanita, l’immense figure féminine du chant gitan, et devient très vite l'un des guitaristes les plus sollicités pour l'accompagnement du cante jondo. Il participe à plusieurs projets discographiques avec des cantaores de Jerez mais aussi des chanteurs comme El Piculabe, Diego El Cigala, Potito, Montse Cortés et Niña Pastori. En 2003, il participe à l'enregistrement de l’album collectif Fragua futura, où il enregistre une buleria en solo depuis devenue un classique. Paco de Lucia lui-même, après l'avoir écoutée, l'engage pour accompagner la chanteuse sévillane La Tana sur l’album Tú, ven a mi qu’il produit (2005).

Diego del Morao a hérité du style de Jerez caractéristique de sa famille. Sans pour autant abandonner la tradition, il y introduit des touches modernes, de nouvelles harmonies, un feeling et un swing tous personnels. L’enregistrement de son premier disque solo, Reserva del 78, auquel avaient participé notamment le regretté Paco de Lucia, Moraito, El Cigala, Niña Pastori, Diego Carrasco, en porte un vibrant témoignage.

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris