Rencontres & débats

Etre une femme photographe dans le monde arabe

  • 21 septembre 2017
  • Jeudi : 18h30
  •  
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
  • Salle du haut conseil (9e étage)
  •  
Etre une femme photographe dans le monde arabe

Des photographes et professionnelles de l'image sont conviées à mettre en perspective leurs travaux, expériences et projets respectifs.

Partager la page
hidden Portrait ®Hela Ammar Hela Ammar

 

Avec :​

  • Scarlett Coten, Photographe française indépendante qui explore, depuis les années 2000, les thèmes de l’identité et de l’intimité dans le monde arabe. En 2016, elle a remporté le prix Leica Oskar Barnack pour sa série Mectoub.
  • Mouna Karray, Photographe tunisienne dont les séries mêlent des thèmes socio-politiques à une expérience personnelle afin d’explorer les constructions des identités et des mémoires.
  • Olfa Feki, architecte et commissaire d’exposition indépendante d’origine tunisienne. Elle a co-fondé « La maison de l’image » à Tunis et a travaillé avec World Press Photo, l’agence Magnum et l’agence Noor. Elle est la commissaire associée de l’exposition de la deuxième Biennale des photographes du monde arabe contemporain à l’Institut du monde arabe.
  • Laura Scemama, muséographe. Après des études et de premières expériences professionnelles en communication politique et institutionnelle en Italie, elle collabore, depuis 2013, avec la galerie Binôme pour laquelle elle assure le co-commissariat de l’exposition de la deuxième Biennale des photographes du monde arabe contemporain.

Animé par :

Ronan le Grand, artiste et conférencier. 

Dans le cadre de la deuxième édition de la Biennale des photographes du monde arabe

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris