Littérature et poésie

Une heure avec... Abdellah Taïa et Yamen Manaï

Finalistes du Prix de la littérature arabe 2022
  • 8 octobre 2022
  • Samedi : 16h30
  •  
  • Bibliothèque (niveau 1)
  •  
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  •  
Une heure avec... Abdellah Taïa et Yamen Manaï

« Une heure avec… », c'est un rendez-vous pour découvrir et entendre des auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe.
Cette semaine, rendez-vous avec deux des huit finalistes du Prix de la littérature arabe 2022 : Abdellah Taïa, sélectionné pour son roman Vivre à ta lumière (Éditions du Seuil) et Yamen Manaï, pour son roman Bel abîme (Éditions Elyzad).

Partager la page

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France 

« Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

 

« Une heure avec... » / Les rencontres littéraires de l'IMA, c'est une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire : Paula Jacques, Leïla Kaddour, Bernard Magnier, Francesca Isidori, Sylvie Tanette, Farouk Mardam-Bey..., et les lectures d’un(e) comédien(ne). Le principe de la programmation étant de saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire.

 

Créé en 2013 par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l'Institut du monde arabe, le Prix de la littérature arabe est décerné à un écrivain ressortissant d’un pays membre de la Ligue Arabe et auteur d’un ouvrage publié – roman, recueil de nouvelles ou de poèmes –, écrit en français ou traduit de l’arabe vers le français. L’une des rares récompenses françaises distinguant la création littéraire arabe, ce prix est doté d’un montant de 10 000 euros.  

Pour la 10ème édition du Prix, les huit ouvrages retenus mettent à l’honneur la grande la richesse de la littérature arabe, à travers les romans d’écrivains et d’écrivaines issus de l’Égypte, du Liban, du Maroc, du Soudan, de la Syrie et de la Tunisie. Le/la lauréat.e sera dévoilé.e fin novembre 2022 ; nous vous proposons de rencontrer les huit finalistes à l’occasion de quatre rencontres littéraires exceptionnelles les 1er, 8, 15 octobre, 12 et 19 novembre 2022. 

 

Samedi 8 octobre 2022

Auteurs invités : Abdellah Taïa, Vivre à ta lumière (Éditions du Seuil) et Yamen Manaï, Bel abîme (Éditions Elyzad)  

 

  

 

Abdellah Taïa

Né à Rabat en 1973, l’écrivain marocain Abdellah Taïa a publié plusieurs romans au Seuil : L’Armée du Salut (2006), Une mélancolie arabe (2008), Le Jour du Roi (Prix de Flore 2010) et Infidèles (2012).   

Vivre à ta lumière raconte trois moments dans la vie de Malika, une femme marocaine de la campagne - entre 1954 à 1999, de la colonisation française à la mort du roi Hassan II – témoignent de sa rage et des stratégies qu’elle élabore pour échapper aux injustices de l’Histoire. 

   

Yamen Manaï

Né en 1980 à Tunis, Yamen Manaï, ingénieur, vit à Paris. Ses romans parus aux éditions Elyzad, tels que La marche de l’incertitude (poche, 2010), La sérénade d’Ibrahim Santos (2011 ; poche, 2018) et L’amas ardent (2017), sont récompensés par de nombreux prix littéraires.  

Yamen Manaï nous raconte avec fougue le cruel éveil au monde d’un adolescent révolté par les injustices.  Heureusement, il sa chienne Bella. Entre eux, un amour inconditionnel et l’expérience du mépris dans cette société qui honnit les faibles jusqu’aux chiens qu’on abat « pour que la rage ne se propage pas dans le peuple». Mais la rage est déjà là.

 

Retrouvez la programmation des rencontres littéraires en 2022

Librairie-boutique

Vivre à ta lumière

Vivre à ta lumière

Librairie-boutique

Bel Abîme

Bel Abîme

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris