Qantara n° 94 : Archéologie orientale, mémoires perdues

sciences humaines

Zabbal, François (Rédacteur en chef) - Institut du Monde arabe
Date de parution : 01/01/2015 , Dimensions : 280x210

7,50 €

Description

Qantara n° 94 : Archéologie orientale, mémoires perdues Le dossier. Dans un précédent numéro (Qantara 79-Avril 2011), Qantara s'intéressait au rapport que les pays arabes entretiennent avec leur patrimoine antique. Aujourd'hui, en Syrie et en Irak, la guerre qui frappe combattants et civils de toutes origines, écrase aussi sous les obus des monuments du passé ancien. Bombardements et pillages ne font pas la distinction entre vestiges assyriens, gréco-romains, islamiques ou autres. C'est tout le passé si péniblement dégagé que nous voyons disparaître sous nos yeux. Il faut s'en inquiéter et réagir, car ce patrimoine n'appartient pas aux groupes armés qui y campent avec leur artillerie. Il nous vient en droite ligne du berceau des grandes civilisations qui ont forgé de proche en proche toute la partie occidentale du Vieux Monde, en d'autres termes : le Moyen-Orient et l'Europe. Ailleurs dans le magazine. Une Page d'Histoire raconte l'épopée du karagöz. Le théâtre d'ombres, qui charmait le pourtour du bassin méditerranéen, est aujourd'hui en voie de disparition. La rubrique Au fil d'une œuvre… présente le remarquable travail du photographe Bruno Hadjih sur les soufis, de la banlieue parisienne à l'Asie. Le Portrait est dédié à l'écrivain marocain Fouad Laroui. Les pages Arts, proposent une balade au musée Gustave Moreau pour l'ouverture de nouvelles salles qui permettent de s'interroger sur le rapport de l'artiste à l'Orient, un bilan du cinéma marocain qui est d'une grande vitalité et, également, un reportage sur le festival de jazz de Tanger.

Dimensions :

280x210
ajouter au panier

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris