Le malhun à Marrakech

12,00 €

Description

Le malhun à Marrakech (Maroc) « L'attrait pour l'inconnu, le fait de s'adonner à quelque chose par goût, par passion, le fait de devenir connaisseur », sont les prémisses essentielles requises pour entrer dans le monde du malhun, un genre de poésie chantée citadine, qui se pratique traditionnellement dans le milieu exclusivement masculin des corporations artisanales. L'art du malhun comprend trois parties : la composition, la conservation et l'interprétation. Chacune de ces activités est exercée par un maître différent. La composition et la conservation sont totalement laissées au hasard de la vocation individuelle. L'interprétation est, en revanche, un métier qui s'apprend. La trajectoire d'un chanteur comme Mohammed Boustta est tout à fait représentative de ce qu'est la formation à cette activité, et des transformations qu'elle a subies, au cours du XXe siècle. Cet enregistrement le présente aux côtés des frères Amenzou, de Mohammed l-Attaui et de Ahmed Bednaui. 1 CD, 6 titres, 68 min The Malhun in Marrakesh (Morocco) "The attraction of the unknown, devoting oneself to something through a real taste or passion for it, the act of becoming a connoisseur" these constitute the first requirements for entering the world of the malhun, a sung kind of urban poetry traditionally practised in the exclusively male universe of the craft corporations. The art of the malhun is in three distinct parts: composition, conservation and performance, with a different master for each. Composition and conservation depend entirely on the strength (or otherwise) of individual vocation, whereas performance is a profession that can be learnt. Mohammed Boustta’s career is very typical of what it takes to become a master of this art, and illustrates the changes it has undergone during the course of the 20th century. He appears on this recording with the Amenzou brothers, Mohammed l-Attaui and Ahmed Bednaui. 1 CD, 6 tracks, 68 min

ajouter au panier
Expédié sous 48H

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris