Dîwân Al-Mutanabbî - ديوان المتنبي

littérature en arabe

Al-Mutanabbi - المتنبي - DAR SADER LIBAN
Date de parution : 01/01/2008 - Dimensions : 245x170 - Nbr de pages : 375

14,00 €

Description

Abou Taayeb Ahmad ibn al-Husayn al-Mutanabbi est un poète arabe appartenant à la tribu Kinda, né en 915 à Kufa, et mort assassiné en 965 près de Dayr al-Akul (au sud-est de Bagdad). Ses poèmes tournent autour des louanges des rois, des descriptions de batailles, de la satire, de la sagesse et de sa philosophie de la vie que beaucoup d'hommes partagent avec lui. Il est considéré comme le plus grand poète arabe de tous les temps, et celui qui a pu au mieux maîtriser la langue arabe et ses rouages. Il lègue un grand patrimoine de poésie avec 326 poèmes, qui raconte sa vie tumultueuse auprès des rois, et qui donne une vision sur la vie arabe du Xe siècle. Il est connu pour sa grande intelligence, il disait ses poèmes sur le vif, sans préparation. Il a déclamé ses premiers poèmes très jeune avant ses 10 ans. D'un caractère altier et aventureux, l'un de ses poèmes causera sa perte en précipitant son assassinat. Le nom "Al-mutanabbi" voulant dire : "celui qui se dit prophète", lui fut adjoint durant sa jeunesse quand il écrivit des textes qu'il disait d'inspiration divine. Il avait réussi à convaincre quelques-uns, avec l'aide desquels il déclencha une rébellion vite avortée. Il avait à peine 17 ans.

Dimensions :

245x170

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris