Actualités
Rencontres & débats

Les rencontres littéraires en 2020

Les rencontres littéraires en 2020

Le rendez-vous hebdomadaire à l'Institut du monde arabe pour faire connaître, découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière chaque semaine, toute l’année.

Tous les samedis de 16h30 à 17h30 à la bibliothèque de l’Institut du monde arabe.

Partager la page

18 janvier 2020 : Camille Ammoun, Ougarit (Éditions Inculte)

25 janvier2020 : Omar Youssef Souleimane, Le dernier syrien (Éditions Flammarion)

1er février 2020 : Nasser Djemaï, Héritiers (Actes Sud-Papiers)

8 février 2020 : Hassouna Mosbahi, Pas de deuil pour ma mère (Éditions Elyzad) 

15 février 2020 : Pas de rencontre littéraire

22 février 2020 : Pas de rencontre littéraire

29 février 2020 : Samar Yazbek, Dix-neuf femmes, les syriennes racontent (Stock)

7 mars 2020 : Séance spéciale en hommage à Jean Sénac

 

Reprise des rencontres littéraires en septembre :

19 septembre 2020 : Jadd Hilal, Une baignoire dans le désert (Éditions Elyzad)

26 septembre 2020 : Faïza Guène, La discrétion (Plon)

3 octobre 2020 : Dalie Farah, Impasse Verlaine (Grasset)

10 octobre 2020 : pas de rencontre

17 octobre 2020 : Magyd Cherfi, La Part du Sarrasin (Actes Sud)

24 octobre 2020 : Abdelaziz Mouride, Le Pain nu (Éditions Alifbata) 

31 octobre 2020 : Rachid Benzine, Dans les yeux du ciel (Le Seuil)

7 novembre 2020 : Karim Miské, Décolonisations, Les héros méconnus des décolonisations (Arte Éditions / Le Seuil)

14 novembre 2020 : pas de rencontre

21 novembre 2020 : Sabyl Ghoussoub, Beyrouth entre parenthèses (Éditions de l'Antilope)

28 novembre 2020 : pas de rencontre

5 décembre 2020 : Dima Abdallah, Mauvaises herbes (Éditions Sabine Wespieser)

12 décembre 2020 : Séance spéciale en hommage à Mohammed Dib (programmation en cours)

19 décembre 2020 : Ali al-Muqri, Le Pays du commandeur (Éditions Liana Levi)

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France

Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle.

Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l’Institut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l’œuvre d’un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe.

Avec le soutien de La SOFIA et de COPIE Privée

  

Article publié le27/06/2019

Inscription à la newsletter

Pour recevoir toute l'actualité de l'Institut du monde arabe sur les sujets qui vous intéressent

Je m'inscris