La France arabo-orientale. 13 siècles de présences en France


 

La France arabo-orientale est une longue histoire, qui commence au VIIe siècle au moment des conquêtes arabes et traverse treize siècles d’histoire de France, avec les présences de populations maghrébines, proche-orientales et ottomanes dans l’Hexagone. Ces présences ont contribué à bâtir l’histoire politique, culturelle, militaire, religieuse, artistique et économique de ce pays, de l’empire carolingien de Charlemagne à la République actuelle. L’anthologie parue à la Découverte, narre un récit – le plus souvent oublié, illustré d’images inédites – en en soulignant toutes les contradictions, du temps des « Sarrasins » à celui de la citoyenneté. Etre « Arabo-Oriental » en France – et cela, quel que soit le pays, l’empire, la culture, la colonie ou le département d’où l’on vient ou la religion qui est la sienne (chrétien, musulman ou juif) –, c’est s’inscrire dans un récit peuplé de héros, de lieux de mémoire, de mythes, de combats, de violences, de rêves et d’échecs, mais c’est aussi s’insérer aujourd’hui dans ces identités multiples qui sont partie intégrante de la France du XXIe siècle.

Avec : 
Naïma Yahi, historienne, chercheure associée à l’URMIS, spécialiste de l'histoire culturelle des Maghrébins en France et directrice de l’association Pangée Network.

Yvan Gastaut, historien, maître de conférences à l’université de Nice Sophia Antipolis, chercheur à l’Unité de recherche Migrations et société (URMIS), spécialiste de l’histoire de l’immigration et de l’histoire du sport

Benjamin Stora,professeur à l’Université Paris-XIII et à l’INALCO. Parmi ses nombreux ouvrages : La Gangrène et l’Oubli. Mémoire de la guerre d’Algérie, (La Découverte) ; Algérie-Maroc. Histoires parallèles (Maisonneuve et Larose, 2003) et Les Trois exils des juifs d’Algérie (Stock, 2006).

Yasrine Mouaatarif, journaliste, ancienne Rédactrice en chef du magazine Le Courrier de l'Atlas, auteur du Paris Oriental paru en 2013 aux Editions Parigramme. 

Salah Amokrane,responsable de Tactikollectif, du festival « origines contrôlées » et acteur politique Toulousain.

Débat animé par : Pascal Blanchard, historien, chercheur associé au Laboratoire Communication et Politique (CNRS), spécialiste du « fait colonial » et des immigrations.

Parallèlement à cette rencontre, une exposition de 16 totems-textes/images, avec 300 documents photographiques, retraçant les moments forts de la présence arabo-musulmane en France est organisée sur l’esplanade de l’IMA. 

Exposition réalisée par le Groupe de recherche Achac avec le concours de l'Acsé et de la Ville de Paris.

En partenariat avec : 

 

 

 

 

linkwebform