Les sciences arabes


Les savants, à partir du IXe siècle, ne se sont pas contentés de recueillir l’héritage de l’Antiquité grecque, de l’Iran et de la Chine ancienne, ils ont su, avec l’aide des potentats locaux et des mécènes, porter à un niveau d’excellence l’astronomie, la médecine, les mathématiques ou la physique. Jusqu’au XVe siècle environ, la langue savante est l’arabe. Les savants se sont exprimés dans cette langue. Ils ne créent pas pour autant une science arabe, mais la science tout simplement. Cette science, à ses débuts comme à son apogée, a une vocation universelle.

Informations : 01 40 51 39 12 ou email

Conception et coordination éditoriale : Radhia Dziri
Rédaction : Hélène Bellosta
Iconographie : Joss Dray /Aria
Graphisme : Didier Chapelot

Composition : 33 panneaux 85x190 cm
Transport : 6 caisses, 150 kg environ
Emplacement : 40 mètres linéaires, accrochage sur cimaises ou à défaut grilles

Découvrir les autres expositions itinérantes

linkwebform