Designers algériens


Organisée conjointement par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel et l’Institut du monde arabe, cette exposition présente les œuvres de vingt-quatre artistes – 12 femmes et 12 hommes – appartenant à la nouvelle génération des designers algériens. Chacun d’entre eux élabore un univers personnel dans lequel chaque objet présenté nous plonge à la fois dans le passé – réel ou fictif, de l'artiste – et nous projette dans la modernité par sa construction, son ergonomie, son esthétique, sa quête du confort…

Toujours à la recherche de formes nouvelles, ces jeunes artistes réinvestissent des formes oubliées ou inédites. Sans renier pour autant les origines de leurs créateurs, ces objets de tous les jours s’inspirent aussi bien des formes de Starck que de celles de Brancusi. Ils s’enrichissent aussi bien de matériaux primitifs que de matières ultra modernes, exaltent des lignes épurées et nous entretiennent de retour aux sources.

Avec beaucoup de subtilité, la jonction entre la tradition et l’avant-garde s’accomplit ainsi au sein d’une culture algérienne restée bien vivante comme en témoignent ces objets et ces meubles : le porte-mashaf de Chafika Ait Oudia, les tajines de Samia Merzouk, les consoles de Souad Delmi Bouras ou de Salima Aissaoui-Djelal, le fauteuil « Kalam » de Réda Selmi, pour n’en citer que quelques-uns…

linkwebform