Hajj , le pèlerinage à La Mecque

Une exposition organisée par l’IMA et la Bibliothèque nationale du Roi Abdulaziz
© IMA
Informations pratiques
Quand   Du 23 avril au 10 août 2014
   Niveaux 1 et 2
Combien   De 8.50 € à 10.50 €, hors frais de réservation (gratuit - de 16 ans)
Détail des tarifs (pdf, 180 Ko)

Le hajj ou pèlerinage à la Mecque est l’un des cinq piliers de l’islam – avec la profession de foi (chahâda), la prière, le jeûne du mois de ramadan et l’aumône (zakât). Il ne constitue une obligation pour le croyant que dans la mesure où celui-ci a les moyens physiques et matériels de l’accomplir, une fois dans son existence. Le hajj doit être entrepris à une date précise du mois de dhu al-hijja du calendrier lunaire de l’islam, mais l’umra (petit pèlerinage) peut être accompli tout au long de l’année.

Le pèlerinage a des racines qui remontent à la période antéislamique. Depuis l’instauration de l’islam, c’est-à-dire depuis tantôt quinze siècles, le hajj est l’occasion d’une rencontre religieuse, mais aussi sociale et culturelle, de millions de Musulmans de toutes origines ethniques et géographiques. Théologiens, lettrés, artistes, commerçants, politiques ou simples croyants, font de la Mecque, pendant quelques jours, un microcosme universel.

L’exposition Hajj vise à présenter le pèlerinage à la Mecque dans ses diverses dimensions et à travers leur évolution historique. Expérience mystique individuelle, de méditation religieuse, source d’inspiration artistique et d’échanges transculturels, ces multiples facettes du pèlerinage sont présentées au public à travers des objets d’art médiéval, manuscrits et enluminures, tissus d’apparats et offrandes. La dimension contemporaine est largement présente, avec le regard d’artistes saoudiens sur le pèlerinage, les nombreux projets architecturaux d’aménagements des lieux saints et la parole des pèlerins. Le regard occidental n’est pas oublié : peintres orientalistes, voyageurs et chroniqueurs se sont interrogés sur cet évènement central de l’islam, croisant des thèmes communs aux deux civilisations : universalisme, figure d’Abraham, rapport à l’autre. L’exposition invite ainsi le public à la découverte de cette pratique ancestrale mais toujours aussi vivante. 

*

Organisée en coproduction par l’Institut du monde arabe et la Bibliothèque nationale du Roi Abdulaziz à Riyad, l’exposition Hajj,le pèlerinage à la Mecque reprend le projet du British Museum, présenté en 2012, en le faisant évoluer. Le commissariat de l’exposition est assuré par Fahad Abdulkareem, de la Bibliothèque du Roi Abdulaziz et Omar Saghi, politologue et écrivain.

 

L’exposition est réalisée avec le soutien de :

                 

Grand Mécène de l’IMA