Le Paris arabe historique

Informations pratiques
Individuels : tous les samedis après-midi, du 10 mai au 27 septembre 2014 ;
départ à 15h
Groupes : toute l'année sur réservation
Lieu de départ : acceuil général de l'Institut du monde arabe, entrée côté parvis
Durée : 2h30
Tarif : 15 € - tarif réduit* : 13 € - tarif enfant de moins de 12 ans : 7 €
Bénéficient du tarif réduit : les membres de la société des Amis de l’IMA, les adhérents IMA, les étudiants et les demandeurs d’emploi.

Réservation
Groupes : 01 40 51 39 50
Individuels : 01 40 51 38 14
Billetterie en ligne 

Les liens entre le monde arabe et la France – et plus particulièrement, sa capitale –, pour être très anciens, se sont surtout instaurés à partir du début du XIXe siècle et concernent, plus précisément, la rive gauche de la Seine où se trouvent sis tant la Mosquée de Paris, que l’Institut du monde arabe, que d’autres institutions, bâtiments et lieux qui rappellent aux promeneurs les étapes et les grands moments de ces différents échanges.

Il a paru intéressant, dès lors, de proposer au public de l’IMA, une visite-conférence – entièrement circonscrite au cinquième arrondissement de Paris –, qui permette à celui-ci de prendre la mesure de cette présence arabe et d’évoquer les destins de ceux qui ont joué un rôle important dans cette relation privilégiée.

Le parcours
Ce parcours comporte quatre étapes principales qui jalonnent une promenade d’environ deux heures, riche en découvertes.
La première partie, entre le Collège de France et la Sorbonne, évoque les premiers enseignements de l’arabe sous François 1er, la curiosité française pour l’Orient au XVIIIe siècle et sous l’Empire.
La deuxième partie se rapporte aux lieux de cultes des chrétiens arabes de France avec la visite d’une des plus anciennes églises de Paris, Saint-Julien-le-Pauvre.
La troisième partie rappelle l’attraction que Paris a exercée sur le monde arabe, ainsi que les débats d’idées qui ont agité les réformateurs et érudits arabes au XIXe siècle. Le quartier a alors abrité les premières imprimeries et les premiers journaux en langue arabe en France. Les nombreuses librairies arabes sont l’héritage de cette période.
La quatrième partie est consacrée à la visite de la Mosquée de Paris. La promenade s’achève à l’Institut du Monde Arabe, symbole architectural moderne du dialogue entre la culture occidentale et le monde arabe.


Afficher Le Paris arabe historique sur une carte plus grande